Red Bull adopte un nouveau nez à Monaco

Red Bull Racing a décidé de délaisser son museau entrouvert pour le Grand Prix de Monaco et de revenir à un design plus conventionnel.

Red Bull adopte un nouveau nez à Monaco

Les deux Red Bull sont apparues dans le paddock du Circuit de Monaco avec ce nez modifié ainsi que quelques changements apportés au fond plat.

Le museau muni d’une ouverture ovale est apparu sur la Red Bull Racing RB13 de 2017. Cette ouverture semblait être destinée à réduire les zones de haute pression qui se forment derrière le nez quand les filets d’air commencent à se détacher. Cette solution avait aussi l’avantage de respecter le Règlement Technique de la FIA qui concerne la structure d’impact avant.

Lire aussi :

Red Bull a utilisé ce design de nez entrouvert depuis cette date, mais ce fut une surprise de constater que les RB15 sont ici munies d’un nez aux formes conventionnelles.

Il est difficile d’affirmer avec précision la raison de ce changement technique. Il est possible que cette ouverture ait éliminé toutes les zones de basse pression formées en dessous en aspirant de l'air ambiant dessus, ce qui soumet le nez à un certain degré de portance.

L’appui aérodynamique et un train avant incisif sont primordiaux à Monaco. Ainsi, éliminer tout ce qui pourrait engendrer un peu de portance sera bénéfique.

À ceci s’ajoutent des volets aux formes différentes qui ressemblent à ce que Red Bull a utilisé en début de saison. Le volet du milieu n’est plus échancré, ce qui permet de courber le volet supérieur un peu plus vers le bas.

Cette petite modification démontre le besoin de générer plus d’appui avec la section centrale de l’aileron avant dans le but d’éliminer une bonne partie du sous-virage si néfaste dans les rues de la Principauté.

L’écurie autrichienne a aussi ajouté quatre petites arêtes sur le dessus du fond plat, tout près de la gorge de dégagement du ponton.

En arrière-plan de cette photo de Giorgio Piola, on remarque les nombreuses échancrures découpées aux dérives latérales, ce qui démontre que l’équipe cherche à tout prix à faire dévier les flux d’air vers l’extérieur.

Détails du plancher de la Red Bull

De nouvelles petites arêtes augmentent cet effet, et la moitié inférieure dirige l’air à travers la fente du fond plat située tout près.

Toutefois, les extrémités sont courbées dans une autre direction, travaillant de concert avec le dessus courbé du fond plat afin de faire grimper les filets d’air au-dessus de la voiture vers le milieu des pontons.

Ces modifications sont destinées à réduire l’impact des pneus arrière, qui soulèvent d’importantes turbulences pouvant nuire à la performance des éléments aérodynamiques situés à l’arrière de la monoplace, notamment le diffuseur et ses accessoires.

partages
commentaires
Mercedes va rendre hommage à Lauda à Monaco

Article précédent

Mercedes va rendre hommage à Lauda à Monaco

Article suivant

Un revêtement à forte adhérence dans la chicane de Monaco

Un revêtement à forte adhérence dans la chicane de Monaco
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021