Red Bull : "On aura connu a peu près toutes les conditions"

Difficile première journée pour l'équipe RedBull

Difficile première journée pour l'équipe RedBull. Sebastian Vettel explique qu'en EL1, la piste ne convenait jamais vraiment à un type de pneus particulier, elle était toujours entre deux, il justifie le peu de tours parcourus aujourd'hui par les pilotes par le nombre limité de pneus pluie pour tout le week-end.

Mark Webber sait que la distance parcourue sur piste humide lors des essais peut être utile pour le reste du week-end, il a donc fait ce qu'il pouvait pour accumuler le plus de données possibles.

Sebastien Vettel (17e et 2e) :


"Lors de la première séance, la piste était trop sèche pour les pneus maxi pluie et à la fin pour les intermédiaires aussi, mais c'était aussi trop humide pour chausser les pneus pour le sec."

"Je pense que le problème général aujourd'hui est que les équipes sont courtes en quantité de pneus pluie - peu importe les pneus utilisés aujourd'hui, ils doivent être comptabilisés dans le nombre de pneus alloués pour un week-end de Grand Prix, c'est la raison pour laquelle peu de voitures ont couru aujourd'hui."

Mark Webber (11e et 3e) :


"On aura connu a peu près toutes les conditions aujourd'hui. Nous n'avons accumulé qu'une certaine quantité de données avec les pneus pluie que nous pouvons utiliser pour ce week-end, donc nous ne pouvons pas courir sur piste humide juste comme ça pour le plaisir."

"Nous devons faire ce que nous pouvons durant les tours disponibles avec ce type de pneus. Au début de la seconde séance, la piste était très humide et ce n'était pas possible de récolter beaucoup de données - mais nous avons accompli quelques tours en fin de séance pour avoir une idée de la situation."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités