Red Bull : "L'opportunité pour Verstappen de briller"

partages
commentaires
Red Bull :
Par : Benjamin Vinel
8 avr. 2017 à 13:38

Max Verstappen a subi un coup dur lors des qualifications du Grand Prix de Chine. Victime d'un problème technique, le pilote Red Bull n'a pu faire mieux que le 19e temps à Shanghai.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13

C'est en effet un manque de puissance provoqué par un souci lié au groupe propulseur qui a handicapé Max Verstappen lors de cette séance et l'a empêché de trouver un rythme suffisant pour atteindre la Q2.

"Nous avons eu des problèmes d'emblée, je n'avais pas de puissance. Je ne sais pas précisément quel était le problème, ils étudient ça. Ce n'est pas ce que nous voulions", déplore le Néerlandais, avant d'ajouter : "J'ai essayé de faire un tour, mais je n'avais pas beaucoup de puissance, donc ça ne servait à rien."

"Il a perdu deux cylindres", explique Christian Horner, directeur d'équipe, pour Motorsport.com. "Nous ne sommes pas encore sûrs de la cause, c'est un problème soit de software, soit de hardware. Ce serait agréable d'être plus proche de l'avant, mais comme je lui ai dit sur le muret des stands, c'est une opportunité pour lui de briller. Nous verrons s'il est possible de dépasser dans ces voitures."

Remontée sous la pluie ?

En course, les dépassements devraient être facilités par la pluie qui est attendue sur Shanghai ce dimanche. Ces conditions sont d'ailleurs généralement favorables à Verstappen, qui s'est particulièrement illustré au Grand Prix du Brésil 2016 sous des trombes d'eau.

"L'an dernier, au Brésil, nous avions l'une des meilleures voitures en termes d'appui. Sous la pluie, on pouvait mettre la puissance en ligne droite. Demain, je serai certainement plus proche de l'avant, mais à quel point, on ne sait pas. Je ne pense pas que nous soyons en position de menacer Ferrari et Mercedes, même sous la pluie", estime le pilote Red Bull, qui compte néanmoins "faire de son mieux pour remonter" et "prendre du plaisir".

Il nous manque tellement de puissance par rapport aux Mercedes et aux Ferrari que la cinquième place est notre principal objectif.

Max Verstappen

En effet, l'écart entre la meilleure Red Bull et la pole position, qui se chiffrait à 1"297 à Melbourne, est de 1"355 en Chine. Sans surprise, selon Verstappen.

"Cela va prendre du temps. Il faut être réaliste, nous ne pouvons pas réduire l'écart d'une course sur l'autre", insiste-t-il. "Nous ne savons pas combien de temps ça va prendre, il faut simplement travailler dur. Il faut obtenir un meilleur équilibre, plus d'adhérence et plus de puissance. Nous travaillons dur pour trouver des solutions, mais ce n'est pas si facile. Il nous manque tellement de puissance par rapport aux Mercedes et aux Ferrari que la cinquième place est notre principal objectif."

Propos recueillis par Adam Cooper et Jonathan Noble

Sondage mondial des fans 2017
Article suivant
Grosjean publie ses données pour plaider son innocence

Article précédent

Grosjean publie ses données pour plaider son innocence

Article suivant

McLaren abandonne son nouvel aileron arrière pour l'instant

McLaren abandonne son nouvel aileron arrière pour l'instant
Charger les commentaires