Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
47 jours
09 mai
Prochain événement dans
65 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
96 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
104 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
121 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
139 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
152 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
180 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
187 jours
12 sept.
Course dans
194 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
208 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
212 jours
10 oct.
Course dans
222 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
237 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
244 jours
07 nov.
Course dans
251 jours

Toutes les Red Bull F1 depuis 2005

Suite à la présentation de la Red Bull RB16B pour 2021, retrouvez en photos toutes les Formule 1 produites par l'écurie de Milton Keynes depuis ses débuts en 2005.

partages
commentaires
Toutes les Red Bull F1 depuis 2005

La Red Bull RB16B qui vient d'être présentée est la 17e monoplace conçue par l'écurie Red Bull Racing depuis ses débuts en Formule 1. Le géant autrichien de la boisson énergisante fut d'abord un sponsor (parfois même sponsor titre) de l'écurie Sauber dans les années 1990 et 2000 avant de se lancer à partir de 2005 dans le grand bain en devenant un constructeur à part entière, au travers du rachat de l'écurie Jaguar acté en 2004.

Se faisant d'abord remarquer par son style et sa communication détonnant dans le monde guindé de la F1, Red Bull attire à partir de 2006 Adrian Newey. L'arrivée du directeur technique responsable de la création de certaines des monoplaces les plus remarquables des années 80-90 et même de l'Histoire de la discipline est une déclaration d'intentions claire.

Voir aussi :

En dépit de coups d'éclats, Red Bull connaîtra l'étrange sentiment de voir la première victoire de son histoire de constructeur tomber dans l'escarcelle de... Toro Rosso, son junior team. Mais la saison 2009 et son changement réglementaire vont redistribuer les cartes et changer drastiquement la hiérarchie. Exit McLaren et Ferrari qui avaient lutté jusqu'au bout pour les titres 2007 et 2008, Brawn et Red Bull sont les nouvelles structures dans le vent. Certes, la saison 2009 est un échec car les lauriers sont récoltés par l'équipe de Ross Brawn, mais les fondations de Red Bull sont bien plus solides que l'équipe alors rachetée par Mercedes.

La philosophie mise en place par Newey à partir de la RB5, aidée par un moteur Renault s'adaptant aux exigences du technicien britannique, va permettre à l'écurie de Milton Keynes de régner sur la discipline entre 2010 et 2013, remportant tous les titres de la fin de l'ère du V8 atmosphérique, même si dans les faits les saisons 2010 et 2012 ont été particulièrement disputées pour Sebastian Vettel.

En revanche, le tournant de l'ère du V6 turbo hybride sera raté, tout à la fois par Renault que par Red Bull. Toutefois l'équipe grappillera çà et là des victoires, avec Daniel Ricciardo et Max Verstappen, mais jamais assez pour être un réel concurrent pour l'ogre Mercedes. Après une fin de relation tendue avec le motoriste français, l'équipe est passée aux unités de puissance Honda à partir de 2019. En fin d'année 2021, le motoriste japonais quittera la discipline mais Red Bull continuera d'utiliser les moteurs grâce à un accord de rachat courant jusqu'à la fin 2024.

Toutes les Red Bull de l'Histoire de la F1

Cliquez sur les flèches de chaque côté des photos ci-dessous pour passer aux suivantes. 

2005 : Red Bull Racing RB1, à moteur Cosworth

2005 : Red Bull Racing RB1, à moteur Cosworth
1/17

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : David Coulthard, Christian Klien, Vitantonio Liuzzi

2006 : Red Bull RB2, à moteur Ferrari

2006 : Red Bull RB2, à moteur Ferrari
2/17

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : David Coulthard, Robert Doornbos, Christian Klien

2007 : Red Bull RB3, à moteur Renault

2007 : Red Bull RB3, à moteur Renault
3/17

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : David Coulthard, Mark Webber

2008 : Red Bull RB4, à moteur Renault

2008 : Red Bull RB4, à moteur Renault
4/17

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : David Coulthard, Mark Webber

2009 : Red Bull RB5, à moteur Renault

2009 : Red Bull RB5, à moteur Renault
5/17

Photo de: LAT Images

Pilotes : Sebastian Vettel, Mark Webber

2010 : Red Bull RB6, à moteur Renault

2010 : Red Bull RB6, à moteur Renault
6/17

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Sebastian Vettel, Mark Webber

2011 : Red Bull RB7, à moteur Renault

2011 : Red Bull RB7, à moteur Renault
7/17

Photo de: Andrew Hone / Motorsport Images

Pilotes : Sebastian Vettel, Mark Webber

2012 : Red Bull RB8, à moteur Renault

2012 : Red Bull RB8, à moteur Renault
8/17

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Pilotes : Sebastian Vettel, Mark Webber

2013 : Red Bull RB9, à moteur Renault

2013 : Red Bull RB9, à moteur Renault
9/17

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Sebastian Vettel, Mark Webber

2014 : Red Bull RB10, à moteur Renault

2014 : Red Bull RB10, à moteur Renault
10/17

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Daniel Ricciardo, Sebastian Vettel

2015 : Red Bull RB11, à moteur Renault

2015 : Red Bull RB11, à moteur Renault
11/17

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Daniil Kvyat, Daniel Ricciardo

2016 : Red Bull RB12, à moteur TAG-Heuer (Renault)

2016 : Red Bull RB12, à moteur TAG-Heuer (Renault)
12/17

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Daniil Kvyat, Daniel Ricciardo, Max Verstappen

2017 : Red Bull RB13, à moteur TAG-Heuer (Renault)

2017 : Red Bull RB13, à moteur TAG-Heuer (Renault)
13/17

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

Pilotes : Daniel Ricciardo, Max Verstappen

2018 : Red Bull RB14, à moteur TAG-Heuer (Renault)

2018 : Red Bull RB14, à moteur TAG-Heuer (Renault)
14/17

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Pilotes : Daniel Ricciardo, Max Verstappen

2019 : Red Bull RB15, à moteur Honda

2019 : Red Bull RB15, à moteur Honda
15/17

Photo de: Erik Junius

Pilotes : Alexander Albon, Pierre Gasly, Max Verstappen

2020 : Red Bull RB16, à moteur Honda

2020 : Red Bull RB16, à moteur Honda
16/17

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

Pilotes : Alexander Albon, Max Verstappen

2021 : Red Bull RB16B, à moteur Honda

2021 : Red Bull RB16B, à moteur Honda
17/17

Photo de: Red Bull Racing

Pilotes : Max Verstappen, Sergio Pérez

Comment Alfa Romeo va gérer le développement en 2021

Article précédent

Comment Alfa Romeo va gérer le développement en 2021

Article suivant

Photos - Découvrez le casque Red Bull de Sergio Pérez

Photos - Découvrez le casque Red Bull de Sergio Pérez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Auteur Fabien Gaillard
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021