Red Bull pourrait perdre la manne financière d'Infiniti

partages
commentaires
Red Bull pourrait perdre la manne financière d'Infiniti
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
9 sept. 2015 à 11:41

Les plans futurs de Red Bull Racing pourraient être impactés par la perspective de perdre son sponsor titre Infiniti, qui suivrait Renault dans son nouveau projet d’équipe. Un départ qui engendrerait alors une perte économique significative.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11

Red Bull Racing a un contrat qui court jusqu’à la fin de l’année 2016 avec Infiniti, et qui est théoriquement indépendant du contrat de fourniture moteur avec Renault. Une source au sein de l’équipe a insisté ce mardi pour dire que ce contrat était solide. 

Toutefois, d’autres sources ont indiqué qu’en fait, le contrat stipule que si Red Bull n’utilise pas les unités de puissance Renault, Infiniti n’est pas obligé de rester. En d’autres mots, Inifiniti dispose d’une clause de sortie qui l’autorise à quitter Red Bull si l’écurie change de partenaire moteur. 

Par le passé, des sources chez Infiniti ont indiqué leur préférence pour rester chez Red Bull, même avec des moteurs Mercedes, afin de coller à sa perception de marque premium. Infiniti et Mercedes ont déjà des liens sur des projets de voitures de route.

Cependant, la direction d’Infiniti a visiblement changé son fusil d’épaule depuis et se lie davantage à Renault. Des sources suggèrent que Carlos Ghosn, PDG de Renault, pourrait insister pour qu’Infiniti quitte Red Bull et vienne contribuer à financer l’équipe d’usine Renault en F1, en conservant ce contrat de sponsoring au sein de l’Alliance Renault. De plus, il serait plus compliqué d’établir un contrat de partenariat avec une association Red Bull-Ferrari - désormais plus probable - qu’avec Red Bull-Mercedes. 

Au-delà des simples considérations commerciales, il y a aussi le fait que le divorce entre Red Bull et Renault s’annonce probablement suffisamment tendu pour qu’aucune marque de l’Alliance Renault ne maintienne ses liens avec l’écurie de Milton Keynes. 

Si Infiniti faisait défection à Red Bull, cela aurait un impact considérable sur le budget de l’équipe autrichienne, d’autant que le pétrolier Total suivrait également Renault ailleurs. Même si Red Bull reçoit des fonds de ses propriétaires et de la FOM, la perte d’un tel sponsor ne serait pas sans répercussion. 

Prochain article Formule 1
Les véritables différences entre Hamilton, Senna, Schumacher et Alonso

Article précédent

Les véritables différences entre Hamilton, Senna, Schumacher et Alonso

Article suivant

Webber - "Pastor, si tu n'es pas performant, va-t'en!"

Webber - "Pastor, si tu n'es pas performant, va-t'en!"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Auteur Adam Cooper
Type d'article Analyse