Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
50 jours
09 mai
Prochain événement dans
67 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
99 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
106 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
123 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
141 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
155 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
183 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
190 jours
12 sept.
Course dans
197 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
211 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
214 jours
10 oct.
Course dans
224 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
239 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
246 jours
07 nov.
Course dans
253 jours

Red Bull pourrait retrouver les moteurs Renault l'an prochain

Après le divorce annoncé avec Renault, Red Bull éprouve de plus en plus de difficultés à trouver un fournisseur moteur pour l'an prochain.

partages
Red Bull pourrait retrouver les moteurs Renault l'an prochain
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11
La Red Bull Racing RB11 de Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11
Daniil Kvyat, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11

Honda souhaite se concentrer sur son partenariat avec McLaren tandis que Mercedes a clairement écarté la possibilité de fournir son unité de puissance, probablement la plus compétitive du plateau, à une écurie Red Bull dont le châssis est généralement fort en qualité.

En parallèle, les discussions avec Ferrari peinent à se concrétiser, si bien que l'on peut légitimement craindre pour l'avenir de l'équipe basée à Milton Keynes en Formule 1.

"Nous essayons," commente Daniel Ricciardo. "Quelques motoristes continuent à dire non, donc il est clair que les options se réduisent. C'est plus difficile maintenant, donc nous verrons bien. Nous essaierons de trouver une solution."

"Bien sûr, je veux faire la course. Ce sera dommage si nous devons partir. Je garde bon espoir que nous trouvions une solution mais on dirait que personne ne veut nous donner de moteur."

Quand Red Bull toque à nouveau à la porte de Renault...

À tel point qu'il devient même envisageable que Red Bull tente de recoller les morceaux avec Renault, malgré les nombreuses critiques adressées au Losange par l'équipe anglo-autrichienne. Est-ce une option envisageable pour Red Bull, alors que Renault se refuse publiquement à demeurer simple motoriste?

"C'est dur à dire," répond Ricciardo, qui ne rêve que d'un moteur qui lui permette de se battre aux avant-postes. "Bien sûr, je veux faire la course, je veux être sur la grille, mais si on me dit que c'est pour être seizième, alors peut-être que je n'en ai pas envie!"

"S'ils peuvent préparer quelque chose de meilleur que ce qu'ils ont cette année pour nous donner une chance de nous battre plus haut sur la grille, c'est une des options meilleures pour l'instant."

Tourner en rond et faire le nombre, ça ne m'intéresse pas vraiment

Daniel Ricciardo

"Nous ne pouvons toujours rien écarter, mais nous voulons vraiment quelque chose de compétitif... tourner en rond et faire le nombre, ce n'est pas dans notre identité, et en tant que pilote, cela ne m'intéresse pas vraiment."

Kvyat confiant en l'avenir

Quelle que soit l'issue des discussions, Daniil Kvyat - qui affirme ne pas être au courant de la teneur de celles-ci - a bon espoir que Red Bull trouve une solution qui permette à l'équipe d'être compétitive à l'avenir.

"Je pense qu'avec un travail acharné et du dévouement, on peut tout réussir," déclare le Russe. "Peu importe le nombre de problèmes que nous avons eus dans le passé. Comme je l'ai dit, je ne me doutais vraiment pas de ces discussions avec Renault, Ferrari, Mercedes, Lamborghini, quoi que ce soit."

"Il faut juste que nous soyons patients, à ce stade. Chaque jour est une question différente, une situation différente. Il n'y a rien d'évident pour moi. Je n'en sais pas bien plus que vous. Je suis sûr que des gars comme Christian et Helmut sont de grands professionnels et feront tout pour nous mettre dans la meilleure situation possible pour l'an prochain."

Est-il donc envisageable qu'après la rupture, Red Bull et Renault s'allient à nouveau? En cas de départ de la Formule 1, l'équipe pourrait essuyer une amende de 500 millions d'euros pour ne pas avoir respecté les termes du contrat qui la lie à la catégorie reine du sport automobile jusqu'en 2020.

Photos - Vendredi au GP de Russie

Article précédent

Photos - Vendredi au GP de Russie

Article suivant

Il reste des pneus à essayer à Sotchi

Il reste des pneus à essayer à Sotchi

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Daniil Kvyat
Équipes Red Bull Racing , Ferrari , Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021