Red Bull souhaite racheter le moteur Honda pour 2022

Les dirigeants de Red Bull ont indiqué que leur option préférentielle en vue de 2022 était de reprendre à leur compte le projet Honda et d'exploiter les moteurs.

Red Bull souhaite racheter le moteur Honda pour 2022

Honda a annoncé il y a quelques jours son départ de la Formule 1 au terme de la saison 2021. Cette nouvelle a placé Red Bull Racing dans une situation de recherche de la meilleure solution pour parvenir à satisfaire ses ambitions à moyen terme.

Il est rapidement apparu que, s'il fallait faire appel à un motoriste déjà existant, la solution la plus logique serait un retour dans le giron de Renault, qui n'aura pas de client à partir de l'année prochaine et serait donc potentiellement prêt à accueillir, de gré ou de force, Red Bull et AlphaTauri. Mais l'autre piste évoquée, en dehors d'une arrivée surprise mais improbable d'un nouveau constructeur, était celle d'un rachat des moteurs Honda pour pouvoir les fabriquer et les exploiter sous la bannière de la firme autrichienne.

Lire aussi :

Et, selon les mots du conseiller de la marque, Helmut Marko, c'est même l'option privilégiée à l'heure actuelle, si certaines conditions sont réunies. "C'est un sujet très complexe. Aussi complexe que le sont ces moteurs", a-t-il expliqué à la chaîne allemande Sport1. "Nous privilégierions, étant entendu que les discussions avec Honda soient positives, de racheter la propriété intellectuelle et tout ce qui est nécessaire, pour ensuite préparer et déployer les moteurs nous-mêmes à Milton Keynes. Mais cela ne sera possible qu'à condition que les moteurs soient gelés à partir de la première course en 2022, au plus tard. Nous ne pouvons pas nous permettre du développement supplémentaire, que ce soit techniquement ou financièrement. C'est un prérequis."

Le choix radical de vouloir maintenir une motorisation indépendante des trois autres actuellement sur la grille souligne la croyance de Red Bull dans le fait que la capacité à jouer le titre mondial exclut de n'être qu'un simple client.

"Tous les motoristes ont leur propre équipe et cela signifie qu'ils développent leur moteur autour de leur châssis. [En redevenant client], nous aurions quelque chose où nous devrions adapter notre châssis et nos idées secondaires, et nous serions confrontés à une solution technique qu'il faudrait accepter. C'est pourquoi la solution Honda est [notre préférée]. Néanmoins, nous explorons toutes les possibilités."

"Selon la réglementation FIA, chacun des motoristes s'est engagé à fournir d'autres écuries. Si quelque chose comme ça est une possibilité pour nous, alors cela doit correspondre à la situation globale, et doit nous rendre compétitifs. Un mariage forcé heureux n'est pas un problème pour nous."

partages
commentaires

Voir aussi :

Volant de Hamilton : Mercedes n'a pas craint pour la sécurité

Article précédent

Volant de Hamilton : Mercedes n'a pas craint pour la sécurité

Article suivant

Hamilton : Les anciens pilotes "font une fixette" sur moi

Hamilton : Les anciens pilotes "font une fixette" sur moi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Auteur Fabien Gaillard
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021