Le rachat du moteur Honda par Red Bull est-il envisageable ?
Prime

Le rachat du moteur Honda par Red Bull est-il envisageable ?

Par :
Co-auteur:
Luke Smith

L'annonce du retrait de Honda fin 2021 a d'abord eu l'effet d'un séisme, la semaine dernière. Désormais, la question qui se pose est de savoir ce que peut et ce que va faire Red Bull.

Pour Red Bull, les options paraissent limitées puisqu'il n'y aura que trois motoristes pour équiper le plateau en 2022, sans aucun signe pouvant laisser imaginer l'arrivée d'un nouveau constructeur. Cette situation, l'écurie autrichienne l'a déjà connue en 2015, et l'on sait depuis que recourir aux unités de puissance Mercedes ou Ferrari est hypothétique. La marque allemande a d'ailleurs déjà fermé la porte, et c'est donc vers Renault que tous les regards se tournent logiquement. En dépit d'un passé houleux entre les deux structures, ce remariage pourrait être le plus probable, ne serait-ce que par le fait qu'il puisse être imposé par le règlement.

Cependant, il existe une autre alternative : et si Red Bull faisait l'acquisition du bloc Honda pour ensuite le développer par ses propres moyens ? Dans le paddock du Nürburgring vendredi, Christian Horner n'a cessé de répéter que son équipe devait "envisager toutes les options" tout en rappelant que les ambitions de Red Bull rendaient difficile d'imaginer son fonctionnement en devenant une "équipe cliente standard". "Les aspirations de l'équipe sont extrêmement élevées : elle veut gagner, être en lice pour des titres mondiaux", a-t-il rappelé. "Nous devons prendre le temps de travailler sur les options qui sont disponibles, afin de finaliser notre réflexion, certainement d'ici la fin de la saison, et surtout avant la fin de l'année. Nous devons envisager toutes les options, puis prendre les décisions en conséquence."

partages
commentaires
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021
Les règles de la Super Licence s'assouplissent face au coronavirus

Article précédent

Les règles de la Super Licence s'assouplissent face au coronavirus

Article suivant

Un virage "dangereux" de Portimão inquiète les pilotes

Un virage "dangereux" de Portimão inquiète les pilotes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , AlphaTauri
Auteur Basile Davoine