Red Bull Racing a enfreint le couvre-feu la nuit dernière

Pour la première fois de la saison, Red Bull Racing a enfreint le couvre-feu imposé par la FIA depuis cette année, confirmant les difficultés entrevues lors des essais libres sur le Hungaroring

Pour la première fois de la saison, Red Bull Racing a enfreint le couvre-feu imposé par la FIA depuis cette année, confirmant les difficultés entrevues lors des essais libres sur le Hungaroring.

Chaque équipe dispose de quatre jokers pendant la saison, permettant de ne pas respecter le temps de repos imposé aux mécaniciens pendant six heures la nuit. C'est ce qu'a utilisé l'équipe championne du monde en titre en travaillant sur ses monoplaces entre 2 heures et 8 heures du matin la nuit dernière.

Relégué à cinq dixièmes du meilleur temps de Lewis Hamilton hier lors des essais libres, Sebastian Vettel avait indiqué que son équipe devrait hausser son niveau pour pouvoir retrouver le sommet. L'Allemand a visiblement été entendu puisque le but de ce travail nocturne était de trouver des solutions afin d'améliorer le rythme de la RB7.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités