Red Bull recrute cinq employés de Mercedes pour sa division moteur

Red Bull a annoncé le recrutement de cinq cadres de chez Mercedes dans son effort pour étoffer son propre département moteur.

Red Bull recrute cinq employés de Mercedes pour sa division moteur

Il y a quelques semaines, Red Bull annonçait la signature de Ben Hodgkinson en tant que directeur technique, qui lui occupait alors le rôle de responsable de l'ingénierie mécanique chez Mercedes. Ce jeudi, ce sont tout simplement cinq autres figures de la direction du constructeur allemand qui ont été officiellement annoncées du côté de Milton Keynes.

Steve Blewett, tout d'abord, responsable de la fabrication chez Mercedes, va devenir le directeur de la production des groupes motopropulseurs chez Red Bull. Omid Mostaghimi, ensuite, chef de l'équipe électronique de la marque à l'étoile, deviendra le responsable des groupes motopropulseurs, de l'électronique et de l'ERS chez le constructeur autrichien.

Lire aussi :

Pip Clode, qui est le chef de l'équipe de conception de l'unité de puissance de Mercedes, est de son côté recruté pour chapeauter de la conception mécanique ERS. Anton Mayo, leader de l'équipe d'ingénierie de Mercedes, sera responsable de la conception de l'unité de puissance pour la partie moteur thermique, tandis que Steve Brodie, responsable de l'inspection piste et finale des Flèches d'Argent, sera aux commandes du groupe des opérations moteur thermique de Red Bull.

L'équipe a également déclaré qu'elle allait bientôt nommer un nouveau responsable du développement mécanique, dont le nom sera annoncé dans les semaines à venir.

Christian Horner, directeur de l'équipe Red Bull et PDG de Powertrains, a déclaré : "La mission de Red Bull, qui consiste à internaliser tous les aspects de ses opérations de Formule 1 par le biais de Red Bull Powertrains, est une entreprise extrêmement excitante, mais aussi extrêmement exigeante, et nous savons que le succès ne sera atteint qu'en faisant appel aux meilleurs talents, en leur fournissant les bons outils et en créant l'environnement adéquat dans lequel ils peuvent s'épanouir."

"Les nominations d'aujourd'hui au sein de l'équipe de direction témoignent de notre engagement ferme envers ces objectifs et nous bénéficions certainement du fait que notre campus est situé au Royaume-Uni, où nous avons accès à une immense richesse de talents en ingénierie."

"En travaillant avec notre nouveau directeur technique, Ben Hodgkinson, et avec le personnel clé de Honda Racing Development qui a été retenu, chacun des cadres annoncés aujourd'hui apportera une richesse d'expérience, d'expertise et d'innovation au programme Red Bull Powertrains et nous fournira la plateforme technique la plus solide possible pour l'avenir."

Après le retrait de Honda, dont les moteurs serviront tout de même à Red Bull pour la période 2022-2024, Red Bull semble avoir décidé de se lancer dans la conception de ses propres unités de puissance, notamment en vue de 2025 qui verra l'arrivée d'une nouvelle formule. Les annonces de ces dernières semaines renforcent l'idée que tout est fait pour permettre de devenir un motoriste à part entière, en piochant allègrement du côté de la référence dans le domaine, Mercedes.

partages
commentaires

Voir aussi :

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Article précédent

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Article suivant

Gasly s'attend à un retour à la normale en Espagne

Gasly s'attend à un retour à la normale en Espagne
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021