Red Bull réfléchit toujours à construire son propre moteur

Tandis que le partenariat avec Renault a permis à Red Bull Racing de trouver la voie du succès, l'équipe autrichienne n'exclut toujours pas complètement l'idée de construire son propre moteur à l'avenir

Tandis que le partenariat avec Renault a permis à Red Bull Racing de trouver la voie du succès, l'équipe autrichienne n'exclut toujours pas complètement l'idée de construire son propre moteur à l'avenir.

Les changements de réglementation concernant les moteurs en 2013, avec l'apparition programmée d'un moteur turbo de 1,6 litres et de quatre cylindres, pourraient ouvrir la porte.

S'il ne s'agit pas pour le moment de l'option prioritaire pour son écurie; Dietrich Mateschitz a une nouvelle fois entretenu le doute à ce sujet, concédant que ce possible choix "n'est plus aussi absurde".

"Ce n'est pas notre intention de devenir un fabricant de moteurs, et nous espérons que nous aurons toujours l'occasion d'acquérir des moteurs compétitifs. Mais d'un autre côté, il ne faut jamais dire jamais" a déclaré le grand patron de Red Bull au quotidien Der Standard.

Récemment, Red Bull Racing s'est rapprochée du groupe Renault-Nissan en liant un partenariat conséquent avec la marque de luxe Infiniti.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités