Red Bull: Rien ne sert de courir...

Red Bull se prend une nouvelle fois les pieds dans le tapis ce week-end en Corée du Sud

Red Bull se prend une nouvelle fois les pieds dans le tapis ce week-end en Corée du Sud. Les deux monoplaces de l’écurie autrichienne occupaient pourtant la première ligne de la grille de départ mais aucune des deux n’est passée sous le drapeau à damier ce dimanche.

Mark Webber est monté trop fort sur un vibreur et est parti en tête-à queue. Sa RB6 a été heurté le mur de béton au bord de la piste avant d’aller percuter la Mercedes de Nico Rosberg.

Vettel n’avait alors plus qu’à assurer un résultat pour se relancer au championnat mais la mécanique en a décidé autrement. Ce n’est pas la première fois que cela arrive et même si les deux pilotes sont encore dans la course au titre ce genre d’évènement pourrait bien peser lourd dans la balance au moment du décompte final.

Sebastian Vettel, abandon:


"Ce n’est pas un moment agréable, mais je pense que c’était une course difficile pour nous tous aujourd’hui. Être en tête de la course, contrôler et faire attention aux pneumatiques, je pense que nous ne pouvions rien faire de plus."

"L’un dans l’autre nous avons fait un boulot parfait aujourd’hui ainsi qu’hier en qualification. Il faisait de plus en plus noir à la fin de la course et je ne voyais plus très bien les bosses sur la piste ni les points de freinage."

"Il reste encore 50 points à distribuer, cela aurait été plus simple si nous avions gagné aujourd’hui mais c’est la vie. Nous devons garder la tête froide pour les deux dernières courses. Nous avons une bonne équipe et une bonne voiture et nous savons que nous sommes les plus rapides. Je peux aller dormir ce soir en sachant que j’ai fait tout ce que je pouvais et que tout reste jouable."

Mark Webber, abandon:


"C’était totalement ma faute, je suis monté sur le vibreur à la sortie du virage 12, ce n’était pas ma journée. Je pensais l’avoir rattrapée mais j’ai été taper dans le mur, rien de très grave mais c’était suffisant pour ramener la voiture sur la piste et là j’ai été heurté par Nico Rosberg, ce qui a détruit sa course également."

"Les conditions étaient ok au moment où nous roulions. Le résultat d’aujourd’hui ne m’aide pas pour le championnat mais je suis toujours dans la course, c’est seulement la deuxième fois que je ne termine pas cette saison. Les positions ne sont pas la chose la plus importante, les points le sont et ils peuvent changer très vite. Je suis derrière les autres maintenant mais il reste deux courses et je ferais de mon mieux."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Nico Rosberg , Sebastian Vettel
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités