Red Bull se félicite d'avoir critiqué les anciens pneus

Dès le début de la saison, Red Bull Racing n'a pas hésité à monter au créneau pour critiquer la dégradation trop prononcée des pneumatiques Pirelli

Dès le début de la saison, Red Bull Racing n'a pas hésité à monter au créneau pour critiquer la dégradation trop prononcée des pneumatiques Pirelli.

Parfois montrée du doigt pour son attitude, parfois soutenue par d'autres dans sa prise de position, l'équipe Championne du Monde n'a jamais lâché le morceau. Jusqu'aux incidents de Silverstone, et la décision commune de la FIA et de Pirelli de modifier la structure des pneus pour des raisons sécuritaires.

Pour Christian Horner, Red Bull Racing peut être fière d'avoir maintenu ses critiques, et le Britannique estime que cela ne peut être que meilleur pour l'image de la Formule 1.

"Nous ne nous sommes pas cachés derrière le problème en étant politiquement correct", se félicite le Team Principal de Red Bull dans les colonnes d'Autosport. "Nous étions simplement honnêtes par rapport à la situation, que nous pensions trop marginale. Nous avons dit ce que beaucoup de gens nous disaient en privé, mais qu'ils n'avaient peut-être pas les couilles (sic!) de dire en public."

"Je pense que notre position a été totalement persistante et, heureusement, quelque chose a été fait. Si cela nous aide, je n'en ai pas la moindre idée. En réalité, je ne pense pas que cela changera quelque chose. Je pense seulement que c'est mieux pour la Formule 1."

Horner assure que ses critiques formulées entre le Grand Prix d'ouverture à Melbourne et celui de Silverstone étaient vouées à améliorer l'image de la discipline plutôt que de penser uniquement aux performances propres de son équipe.

"Je pense que nous avons pu voir dès le début que nous avions une voiture rapide, mais les pneus étaient devenus un facteur très dominant", explique-t-il. "Nos commentaires sur les pneus étaient constants de Melbourne à Silverstone. Rien n'a changé, même si nous avions gagné trois courses à ce moment-là. Nous pensions que ce n'était pas bon pour les pilotes de courir ainsi. Je pense qu'avec les changements qui ont été faits récemment, vraiment depuis Montréal, nous avons vu les pilotes capables d'attaquer plus en course."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités