Red Bull (encore) condamné à miser sur les longs relais

partages
commentaires
Red Bull (encore) condamné à miser sur les longs relais
Par : Basile Davoine
13 avr. 2018 à 08:55

L'histoire se répète pour Red Bull, qui risque de devoir à nouveau tout miser sur son rythme de course ce week-end en Chine.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, fait des étincelles
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing, signe des autographes pour les fans

Tandis qu'il a un début de saison difficile à effacer, Max Verstappen s'est dit satisfait de la première journée d'essais libres à Shanghai, décrivant un vendredi "positif". Cinquième lors des deux séances, le Néerlandais a rapproché Red Bull à trois dixièmes de la référence établie par Lewis Hamilton : un écart encore trop important, mais qui n'empêche pas Verstappen de tirer des enseignements positifs.

"Je pense que sur un tour, nous pouvons être un peu plus rapides", estime-t-il. "L'équilibre n'est pas parfait, mais sur les longs relais, je crois que nous étions plutôt compétitifs."

La performance pure reste le talon d'Achille de la RB14, bien que Renault autorise ce week-end ses équipes à extraire davantage de puissance du groupe propulseur, et c'est une nouvelle fois sur le rythme de course que doit miser Red Bull. Sur ce point, Verstappen souligne la régularité intéressante qu'il a affichée ce vendredi.

"C'est toujours bien d'avoir ça, c'est certain", avance-t-il. "Je pense que nous étions plutôt bien sur les longs relais, je me sentais assez à l'aise, donc c'est toujours une bonne chose. Nous devons désormais ajuster un peu les choses pour les relais courts." 

"Nous devons vraiment faire de bonnes qualifications, mais je pense que même si ce n'est pas le cas, nous serons compétitifs en course, et on peut dépasser sur ce circuit. On ne semble pas très loin, mais il y a encore un peu de travail à faire sur les relais courts par rapport aux longs relais." 

La journée du pilote Red Bull a été marquée par un tête-à-queue sans conséquences, alors qu'il préparait un tour rapide. "Les pneus n'étaient pas complètement prêts, mais c'était ensuite la même histoire qu'à Bahreïn. J'ai changé la cartographie moteur et ça allait très bien pour la deuxième séance d'essais libres."

De l'autre côté du garage de l'écurie autrichienne, Daniel Ricciardo dresse un bilan relativement similaire à celui de son coéquipier.

"Ça allait. Sur les relais de performance pure avec les ultratendres, nous n'étions pas très bons", constate le pilote australien. "Nous devons améliorer un peu le set-up et comprendre ce que nous pouvons mieux faire. Mais avec les tendres et les mediums, nous étions davantage compétitifs."

Prochain article Formule 1
Les équipes autorisées à pousser davantage le moteur Renault

Article précédent

Les équipes autorisées à pousser davantage le moteur Renault

Article suivant

Le moteur Renault blanchi dans l'accident de Verstappen

Le moteur Renault blanchi dans l'accident de Verstappen
Charger les commentaires