Red Bull suspend Jüri Vips pour une insulte raciste

L'Estonien Jüri Vips, pilote de la filière Red Bull et qui a participé aux EL1 du GP d'Espagne pour l'écurie autrichienne, vient d'être suspendu "avec effet immédiat" à la suite d'une insulte raciste lancée en direct sur internet.

Red Bull suspend Jüri Vips pour une insulte raciste
Charger le lecteur audio

La scène se passe lors d'une partie de Call of Duty: Warzone en ligne diffusée en direct. Jüri Vips, notamment accompagné par son collègue du programme Red Bull, Liam Lawson, parle alors qu'il joue et utilise au détour d'une phase de jeu, en évoquant visiblement ses adversaires, le mot "nigger" ("nègre", en français), à très forte connotation raciste. Immédiatement, Lawson a réagi en lançant "Jüri !"

La séquence, isolée, a été rapidement et largement diffusée, notamment sur les réseaux sociaux. Peu de temps après, l'écurie Red Bull, avec qui Vips a roulé lors des Essais Libres 1 à l'occasion du Grand Prix d'Espagne, a suspendu son pilote de test et de réserve et l'a fait savoir par le biais d'un court communiqué.

"Red Bull Racing a suspendu son pilote junior Jüri Vips de tous ses engagements avec l'équipe avec effet immédiat, dans l'attente d'une enquête complète sur l'incident", peut-on ainsi lire. "En tant qu'organisation, nous condamnons les abus de toute sorte et avons une politique de tolérance zéro envers les propos ou les comportements racistes au sein de notre organisation."

Le pilote Hitech en F2 a d'ores et déjà publié un message d'excuses sur son compte Instagram : "Je souhaite m'excuser sans réserve pour le langage offensant utilisé lors d'un stream de jeu en direct plus tôt dans la journée. Ce langage est totalement inacceptable et ne représente pas les valeurs et les principes auxquels je tiens. Je regrette profondément mes actions et ce n'est pas l'exemple que je veux donner. Je coopérerai pleinement avec l'enquête."

Il est à noter que dans une autre séquence, alors que Lawson lui tend une casquette rose pour qu'il la mette sur la tête, Vips lance : "C'est gay !" Là encore, Lawson a réagi en disant : "Jüri, tu ne peux pas dire ça..."

Membre de la filière Red Bull depuis fin 2018, Vips a fini quatrième du championnat F3 2019, et en est actuellement à sa troisième saison en Formule 2. Il est logiquement attendu lors meeting de Silverstone la semaine prochaine. Le patron et fondateur de l'équipe Hitech, Oliver Oakes, a déclaré à Motorsport.com qu'il était "choqué et consterné de découvrir cet incident".

"Les commentaires faits par Jüri sont offensants et ne reflètent absolument pas les valeurs d'inclusion de Hitech", a-t-il ajouté. "Comme tout le monde, j'ai appris la nouvelle il y a une heure – la vidéo et la suspension de Red Bull avec une enquête à suivre."

Lire aussi :
partages
Horner et le "côté théâtral" d'une réunion filmée par Netflix
Article précédent

Horner et le "côté théâtral" d'une réunion filmée par Netflix

Article suivant

Russell : Mercedes ne cesse de "tomber dans des pièges"

Russell : Mercedes ne cesse de "tomber dans des pièges"