Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
21 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
28 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
42 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
77 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
90 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
105 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
112 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
126 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
133 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
147 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
161 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
189 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
196 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
210 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
217 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
231 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
245 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
252 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
266 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
280 jours

Red Bull salue le travail "phénoménal" d'Albon à Austin

partages
commentaires
Par :
6 nov. 2019 à 13:00

Le directeur de Red Bull Racing, Christian Horner, a déclaré que la manière avec laquelle Alex Albon avait remonté le peloton lors du Grand Prix des États-Unis était "phénoménale" et montrait son efficacité dans le trafic.

Le début de course d'Albon au GP des États-Unis a été compromis par un contact au premier virage, alors qu'il était pris en sandwich par Charles Leclerc sur sa gauche et Carlos Sainz sur sa droite. Cela l'a immédiatement obligé à passer par les stands pour changer d'aileron avant. Une situation d'autant plus problématique sur le plan stratégique que le Thaïlandais n'avait pas à disposition de trains de pneus durs, en raison de dommages subis par le seul qu'il possédait. Il a donc dû employer une tactique à trois arrêts, qui lui a au final permis de franchir la ligne d'arrivée au cinquième rang.

Lire aussi :

"Je pense qu'il a de nouveau réalisé un travail très solide", a déclaré Christian Horner, son patron. "Le premier virage, je pense qu'il a juste été victime de circonstances, je ne vois pas comment il aurait pu éviter cela car il y a eu un [mouvement de] resserrement entre les deux voitures. Ensuite, évidemment, il fallait changer d'aileron avant, ressortir, et il était assez loin derrière le peloton. Mais il a été le plus rapide en piste pendant pas mal de tours et puis ses dépassements dans le trafic, phénoménal."

"Il a dû dépasser Sainz trois fois sur les différentes stratégies. Il est très décisif dans ses dépassements, et il est très efficace pour se frayer un chemin dans le trafic. Il a un bon ressenti de ce qui se passe avec la voiture et, désormais, il est sixième du championnat pilotes après sept courses [depuis son arrivée au sein de Red Bull], donc il continue d'impressionner l'équipe avec son développement."

Lire aussi :

Même si rien n'a encore été officiellement annoncé concernant 2020, Albon est le favori pour occuper le second baquet Red Bull aux côtés de Max Verstappen. Toutefois, Horner ne veut pas précipiter la décision alors qu'il n'y a pas de raison de le faire : "Il fait du bon travail. Je pense que nous n'avons pas besoin de prendre une décision hâtive, tous les pilotes sont sous contrat pour l'année prochaine. Nous allons prendre notre temps et, au moment opportun, nous tirerons une conclusion."

Article suivant
Honda a noté une baisse "claire" de la vitesse de Ferrari

Article précédent

Honda a noté une baisse "claire" de la vitesse de Ferrari

Article suivant

Charles Leclerc lance ses propres châssis de karting

Charles Leclerc lance ses propres châssis de karting
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Alexander Albon
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Fabien Gaillard