Red Bull a trouvé son directeur technique moteur... chez Mercedes !

C'est une prise de choix pour Red Bull, qui annonce le recrutement de Ben Hodgkinson comme directeur technique de son futur département moteur.

Red Bull a trouvé son directeur technique moteur... chez Mercedes !

Les paroles sont suivies d'actes. Affichant une grande ambition pour son nouveau département moteur, chargé dès l'an prochain d'exploiter l'unité de puissance F1 héritée de Honda, Red Bull Racing a recruté son directeur technique chez Mercedes. L'écurie de Milton Keynes annonce la nomination à ce poste de Ben Hodgkinson, qui a travaillé pour la marque allemande ces 20 dernières années et dirigeait l'ingénierie mécanique de Mercedes High Performance Powertrains à Brixworth depuis 2017.

Lire aussi :

La date de son arrivée chez Red Bull Powertrains n'est pas communiquée et dépendra des termes contractuels qui le lient à Mercedes. Pour l'écurie autrichienne, ce recrutement est en tout cas présenté comme un joli coup, alors que Christian Horner rappelait pas plus tard que cette semaine sa volonté de recruter les "meilleurs talents" en la matière.

"Nous sommes ravis d'accueillir Ben comme directeur technique chez Red Bull Powertrains", se félicite aujourd'hui le directeur de Red Bull. "Il rejoint ce projet très enthousiasmant en ayant prouvé qu'il pouvait gagner des courses et qu'il était un innovateur capable de diriger une équipe d'ingénieurs hautement qualifiés et partageant les mêmes idées."

"Lorsque Red Bull a annoncé la création de Red Bull Powertrains, c'était aussi l'ouverture d'une nouvelle phase des ambitions de l'entreprise en F1 : faire nous-mêmes chaque aspect de la voiture et avoir notre destin entre nos mains. L'expression ultime est le développement d'une unité de puissance Red Bull pour la prochaine réglementation moteur en F1. Le recrutement de Ben souligne notre intention à long terme, et nous le soutiendrons, lui et son équipe, avec toutes les ressources disponibles afin de réussir."

Ben Hodgkinson ne cache pas que la décision de quitter Mercedes, où il a passé autant de temps, n'a pas été simple à prendre. Le Britannique est toutefois particulièrement motivé à l'idée de relever un tout nouveau défi. "L'opportunité de se charger d'un projet d'une telle envergure et d'une telle importance est un immense honneur", insiste-t-il. "Red Bull est un acteur majeur en F1 et a été notre plus grand rival durant l'ère hybride, alors j'ai hâte de voir ce que nous pouvons accomplir ensemble pour cette nouvelle phase dans l'aventure de l'entreprise."

Red Bull a entamé cette semaine les travaux de construction du bâtiment qui accueillera le département moteur à Milton Keynes.

Peter Hodgkinson entouré des pilotes sur le podium du Grand Prix du Japon 2014.

Peter Hodgkinson entouré des pilotes sur le podium du Grand Prix du Japon 2014.

partages
commentaires
L'étonnant détour qui a dévoilé les secrets de la Red Bull

Article précédent

L'étonnant détour qui a dévoilé les secrets de la Red Bull

Article suivant

Honda dévoile les secrets du développement du moteur F1 2021

Honda dévoile les secrets du développement du moteur F1 2021
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021