Red Bull : La victoire en France réfute les "accusations" de tricherie

Pour Christian Horner, le directeur de Red Bull, la victoire de Max Verstappen au Grand Prix de France est une réponse nette aux "accusations" faites à l'encontre de l'écurie sur l'aileron arrière flexible et les pressions de pneus.

Red Bull : La victoire en France réfute les "accusations" de tricherie

Ces dernières semaines, Red Bull Racing a été au centre des attentions sur deux dossiers : d'abord celui de la flexibilité des ailerons arrière où, même si la structure n'était pas la seule soupçonnée de jouer avec les limites, elle a été largement mise en avant suite à des déclarations de Mercedes. Ensuite, celui des pressions de pneus, avec là encore des doutes sur les actions de plusieurs écuries dans le contexte des crevaisons survenues lors du GP d'Azerbaïdjan.

Ces deux affaires ont été prises à bras le corps par les instances qui ont mis en place de nouvelles procédures de contrôle dès la manche du Castellet. Cela n'a pas empêché, au Grand Prix de France, Max Verstappen de signer la pole, le meilleur tour et de l'emporter, ce qui lui a permis de conforter sa première place au classement général face à Lewis Hamilton. Sergio Pérez a quant à lui complété le podium, assurant à Red Bull un avantage de 37 points au classement constructeurs.

Quand il lui a été demandé si ce succès était un soulagement, Christian Horner a estimé que cela discréditait les critiques faites à l'encontre de Red Bull. "Beaucoup de commentaires ont été faits ces dernières semaines. Des accusations ont été portées contre nous. Mais nous avons respecté les règles et la façon dont nous avons réagi montre, je pense, notre force et notre sérieux, [et] que notre performance n'est pas basée sur la flexibilité de l'aileron arrière."

"Tout le temps, nous avons toujours suivi les prescriptions de Pirelli, et évidemment l'augmentation de la pression des pneus ce week-end a été un défi pour toutes les équipes. Mais encore une fois, l'équipe d'ingénieurs a fait un excellent travail en optimisant la voiture autour de cela."

Lire aussi :

Horner avait affirmé avant la course de dimanche que Red Bull pourrait battre Mercedes "n'importe où" si elle pouvait le faire au Paul Ricard, le circuit ayant été un bastion de la marque allemande ces dernières années. Après l'épreuve, le Britannique a déclaré que la performance en course pour renverser l'avantage traditionnel de Mercedes était "une preuve de l'intensité du travail de l'équipe" au cours des 12 derniers mois.

"N'oublions pas que 60% de la voiture est [issue de la voiture de 2020]. C'est le même châssis que celui avec lequel ils ont gagné toutes ces courses l'année dernière, donc je pense que l'équipe a fait un travail phénoménal. Nous devons juste continuer sur cette lancée, parce que Mercedes est une équipe vraiment forte. Ce n'est qu'une question de temps avant qu'ils ne rebondissent, mais nous devons simplement continuer à faire ce que nous faisons."

Avec Luke Smith et Jonathan Noble

partages
commentaires
Hamilton : Il était "inutile" de défendre durement contre Verstappen

Article précédent

Hamilton : Il était "inutile" de défendre durement contre Verstappen

Article suivant

Williams et Simon Roberts : les raisons du divorce

Williams et Simon Roberts : les raisons du divorce
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021