Red Bull : Webber sans forcer, Vettel pas épargné

Après une domination sans partage hier lors des qualifications, les pilotes Red Bull ont eu une concurrence plus vigoureuse aujourd'hui

Après une domination sans partage hier lors des qualifications, les pilotes Red Bull ont eu une concurrence plus vigoureuse aujourd'hui. Malgré tout, Mark Webber a mené la course de main de maître, sans jamais quitter la tête, il a su mettre à distance la concurrence.

Du côté de Sebastian Vettel, la course a été plus difficile. Lors du départ il a su conserver sa deuxième place, mais suivi de près par Hamilton et pas aidé par le trafic dans les stands, il a cédé sa place à Hamilton. En difficultés en fin de course et avec un arrêt aux stands supplémentaire, il cède sa place à Alonso.

Mark Webber, 1er :


"C'était une journée spéciale aujourd'hui sans aucun doute et je suis très heureux de capitaliser sur ma pole position. J'ai été agressif dans le virage un, c'était glissant et il y avait un fort vent de face et je savais que les gars allaient arriver dans la zone de freinage, donc je devais être très prévis à ce moment là. J'ai réussi à protéger ma position et ensuite je me suis installé en course."

"J'étais très satisfait de mon premier relais et mon premier arrêt s'est bien passé. Tout est allé dans mon sens aujourd'hui, c'était très bien. J'ai l'impression que c'est le Grand Prix le plus long que je n'ai jamais fait ! Lors des autres victoires, il y avait plus à faire puisque je n'étais pas toujours en tête, mais aujourd'hui il s'agissait juste de regarder le nombre de tours défiler et mon dieu, ça a pris des lustres !"

"C'est tellement bon de remporter la victoire, je suis ravi, complètement sur la lune. Nous avions de bons réglages et la voiture se comportait bien. Tout cela est à mettre au crédit de tous les gars, ils ont travaillé comme des diables aussi bien dans les stands qu'à l'usine, ils se sont ensevelis les deux dernières semaines. C'est ce que vous devez faire pour réussir et s'attaquer à Ferrari et McLaren. On n'est pas là pour prendre le thé, nous devons travailler dur et le résultat aujourd'hui est à mettre au crédit de Red Bull Racing et Renault."

Sebastian Vettel, 3ème :


"Beaucoup de choses ne sont pas allées dans mon sens aujourd'hui. Le départ était bon ; il n'y avait pas moyen de dépasser Mark, mais en plus ça ne valait pas le coup de prendre le risque. C'était un peu glissant, donc je ne voulais pas me retrouver en dehors de la piste. Je n'ai pas été assez rapide aujourd'hui. J'ai beaucoup souffert avec l'équilibre de la voiture. La voiture était rapide - Mark était dans son propre championnat aujourd'hui, mais pour certaines raisons j'ai trouvé cela difficile. "

"J'ai eu quelques problèmes. J'ai été malchanceux car mon ravitaillement a été lent et j'ai du attendre dans les stands que la Ferrari passe pour repartir et ensuite Jenson est arrivé, donc ça a été très long ! On a perdu une position. C'était serré quand Lewis est ressorti des stands, mais c'était impossible de passer. Je sentais que la voiture s'améliorait, mais quand je me suis rapproché, il n'y avait aucune chance de passer."

"A quinze tours de la fin, j'ai perdu les freins à l'avant gauche et j'ai du ralentir. Par chance, Michael était loin derrière moi. Je ne sais pas comment me sentir puisqu'être troisième n'est pas si mal mais je pense que nous avons eu une course difficile aujourd'hui avec des choses qui se sont produites que nous ne voulions pas. C'est bien de prendre quelques points, la voiture est rapide, mais c'était difficile."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités