Le règlement moteur 2026 de la F1 officiellement approuvé

La réglementation moteur 2026 du Championnat du monde de Formule 1 a été approuvé par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA. Désormais, plus rien ne semble s'opposer à une annonce de l'arrivée du groupe Volkswagen en F1.

Charles Leclerc, Ferrari F1-75, Max Verstappen, Red Bull Racing RB18, Lewis Hamilton, Mercedes W13, Sergio Perez, Red Bull Racing RB18, George Russell, Mercedes W13, et le reste des monoplaces au départ

Alors que l'ère turbo hybride en F1 a débuté en 2014, les moteurs actuels et jusqu'en 2025 demeurent des évolutions des tout premiers blocs. Mais à partir de 2026, la réglementation va évoluer : en négociations depuis désormais de longs mois, les règles sur les futures unités de puissance ont été approuvées par le Conseil Mondial du Sport Automobile (CMSA) de la FIA ce mardi.

Cette réglementation moteur aura un impact sur les trois textes que sont le Règlement Technique, le Règlement Sportif et le Règlement Financier. Parmi les évolutions marquantes, l'on compte la disparition du MGU-H, l'arrivée de carburant 100% durable couplée à une liberté de développement moins encadrée du côté des systèmes d'essence et la plus grande part de l'électrique dans la puissance.

"La FIA continue d'aller de l'avant en matière d'innovation et de durabilité dans l'ensemble de son portefeuille d'activités de sport automobile. Le règlement 2026 sur les unités de puissance de la Formule 1 est l'exemple le plus visible de cette mission", a déclaré le président de la FIA Mohammed Ben Sulayem.

"L'introduction d'une technologie d'unité de puissance avancée ainsi que de carburants synthétiques durables s'aligne sur notre objectif de procurer des avantages aux usagers de la route et d'atteindre notre objectif de neutralité carbone d'ici 2030. La Formule 1 connaît actuellement une immense croissance et nous sommes convaincus que ce règlement tirera parti de l'engouement suscité par nos changements de 2022.

"Je tiens à remercier l'ensemble de la direction et du personnel technique de la FIA qui ont participé à ce processus pour leur diligence et leur engagement à travailler en collaboration avec toutes les parties prenantes de la Formule 1 pour aboutir à ce résultat. Je tiens également à remercier nos membres du CMSA pour leur considération et leur approbation de ce règlement."

Dans les grandes lignes, le cadre de la réglementation et des discussions reposait sur "quatre piliers" :

  • le maintien du spectacle : les moteurs 2026 auront des performances proches des actuelles unités de puissance avec toujours en leur cœur un V6 1,6 litre à combustion interne et la volonté d'éviter les risques d'écarts de performance trop importants
  • l'environnement : les moteurs 2026 verront donc une augmentation de la puissance électrique disponible au déploiement allant jusqu'à 50% du niveau actuel et utiliseront un carburant 100% durable
  • la viabilité financière : via le Règlement Financier, le coût global des unités de puissance va être réduit sans porter atteinte à la vitrine technologique qu'elles constituent
  • l'intérêt de nouveaux constructeurs : les nouvelles règles moteurs doivent permettre de faire venir en F1 des constructeurs intéressés et de leur permettre de concourir rapidement à un niveau élevé.

Bien entendu, ce dernier point, dans le contexte actuel, ramène à la situation du Groupe Volkswagen, dont l'entrée en Formule 1 via Porsche et Audi semble imminente. Depuis plusieurs semaines, les indices s'accumulent démontrant la réalisation en coulisses de démarches administratives dans le cadre d'une alliance entre Porsche et Red Bull. Les dirigeants de l'écurie autrichienne ont d'ailleurs expliqué le report d'une annonce officielle sur le sujet par l'absence de validation officielle de la réglementation moteur. C'est donc désormais chose faite.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Williams FW14B : les innovations clés d'une F1 emblématique
Article suivant La FIA officialise ses mesures contre le marsouinage

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France