Moteurs 2026 : la F1 ne doit pas répéter son erreur, avertit Wolff

Directeur de l'écurie Mercedes, Toto Wolff avertit : la Formule 1 doit faire du contrôle des coûts une priorité pour la nouvelle réglementation moteur de 2026.

Moteurs 2026 : la F1 ne doit pas répéter son erreur, avertit Wolff

D'après Toto Wolff, la Formule 1 a commis une erreur lorsque la réglementation V6 hybride actuelle a été conçue, s'avérant excessivement complexe et trop coûteuse. Ce concept va rester utilisé pendant cinq saisons supplémentaires, mais les discussions ont déjà commencé quant à la suite des événements.

Lire aussi :

La F1, la FIA et les motoristes souhaitent trouver le bon équilibre entre l'hybride et la propulsion à combustion interne, et les carburants écologiques jouent un rôle clé dans les débats. Les coûts sont également une priorité, afin d'attirer de nouveaux motoristes.

"La discussion a été très bonne", déclare Wolff. "Il y a du positif. C'est intéressant de voir où se dirige l'industrie automobile, car tout se développe dans la direction de la mobilité électique, mais l'on porte également un regard nouveau sur le moteur à combustion interne et sur la combinaison avec la motorisation électrique."

"Je pense que nous devrions prêter attention aux coûts. Développer une toute nouvelle unité de puissance n'est pas souhaitable. Nous savons avoir fait cette erreur en 2011 et en 2012 lorsque nous avons fait une unité de puissance extrêmement sophistiquée et très efficiente mais devenue très complexe."

"En l'état actuel des choses, je pense qu'il faut une combinaison de ce que nous avons aujourd'hui : un moteur à combustion interne, avec de la puissance et de l'énergie hybride afin d'avoir un meilleur ratio entre la propulsion via des énergies écologiques et les moteurs à combustion interne conventionnels."

Lire aussi :

Wolff souligne que le coût du programme moteur et l'utilisation de carburants écologiques sont des éléments importants pour Mercedes : "Je ne pense pas qu'il s'agisse de simplifier, il s'agit juste d'essayer d'éviter une montée des coûts. Et en plus de l'élément plus électrique avec potentiellement une batterie plus grosse ou plus puissante, les carburants écologiques sont certainement l'avenir."

Dans un discours auprès des investisseurs de Liberty Media la semaine dernière, Chase Carey a insisté sur l'importance de la réglementation 2026 pour l'objectif de la Formule 1, à savoir la neutralité carbone d'ici 2030.

"Au sommet de nos priorités pour l'écologie et pour notre sport, nous voulons établir un plan d'action pour le moteur à combustion, qui satisfasse les objectifs environnementaux de nos partenaires automobiles et de la société", a déclaré le PDG du championnat. "La F1 a longtemps servi de plateforme pour introduire les avancées nouvelle génération dans le monde automobile."

"Nous croyons avoir l'opportunité de le faire avec un moteur nouvelle génération qui associe la technologie hybride avec des carburants de pointe. Il est de plus en plus clair que l'électrique fera partie de la solution mais qu'un moteur à combustion neutre en carbone est aussi important, voire plus, pour les objectifs environnementaux de la planète."

partages
commentaires
L'Arabie saoudite se défend d'utiliser la Formule 1 à des fins politiques
Article précédent

L'Arabie saoudite se défend d'utiliser la Formule 1 à des fins politiques

Article suivant

Alonso et Hamilton voient Russell comme la star de l'avenir

Alonso et Hamilton voient Russell comme la star de l'avenir
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021