Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
11 oct.
Course dans
17 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
78 jours

Règles COVID-19 en Hongrie : risque de prison en cas d'infraction

partages
commentaires
Règles COVID-19 en Hongrie : risque de prison en cas d'infraction
Par :

Le gouvernement hongrois a donné des directives très strictes aux acteurs de la Formule 1 en vue du Grand Prix qui aura lieu sur le Hungaroring le week-end prochain, avec des sanctions particulièrement sévères pour assurer le respect des règles en question.

Bien que la pandémie de COVID-19 soit globalement maîtrisée en Hongrie avec moins de 100 nouveaux cas recensés sur les deux dernières semaines, le gouvernement hongrois ne veut prendre aucun risque avec l'organisation de l'événement majeur qu'est un Grand Prix de Formule 1, même à huis clos et avec "seulement" quelques milliers de personnes dans les paddocks.

Lire aussi :

Un confinement strict sera en vigueur pour les non-Européens – soit une grande partie des intéressés depuis le Brexit – en plus des mesures sanitaires déjà instaurées par la Formule 1 elle-même. Tout contrevenant risquera une peine de prison ou une lourde amende.

"Les Britanniques ou personnes d'autres nationalités en dehors de l'Union européenne et de l'Espace économique européen ne doivent pas quitter le circuit ou leur lieu d'hébergement pour quelque raison que ce soit, hormis les trajets entre ces deux lieux ainsi que leur arrivée en Hongrie et leur départ du pays", indique une note envoyée aux écuries, qu'a pu consulter Motorsport.com.

"Ces personnes ne sont autorisées à utiliser ni les transports en commun, ni les taxis. Tous les repas doivent être pris au circuit ou sur le lieu d'hébergement, et tout temps libre doit être passé dans l'enceinte du lieu d'hébergement. Toute infraction à ces restrictions supplémentaires sera sujette à sanction par les autorités hongroises et passible d'une peine d'emprisonnement ou d'une amende pouvant atteindre environ 15 000 €."

Bien qu'ils ne soient pas officiellement concernés par les restrictions en question, il est "fortement recommandé" aux Européens de les respecter également, "afin de démontrer clairement la volonté de toutes les parties prenantes et personnes présentes de respecter les mesures établies par le gouvernement hongrois pour la tenue de l'événement, et pour éviter toute éventuelle confusion avec la communauté locale".

Rappelons que deux pilotes, ceux de Ferrari, se sont déjà fait remarquer par des infractions vis-à-vis des directives de la Formule 1. Sebastian Vettel a quitté sa "bulle sociale" le week-end dernier pour aller parler aux dirigeants de Red Bull Racing Christian Horner et Helmut Marko, aucun des trois hommes n'ayant alors porté de masque, tandis que Charles Leclerc est rentré à Monaco entre les deux Grands Prix du Red Bull Ring, rencontrant des personnes en dehors de sa "bulle sociale" également. "Je pense que les deux pilotes ont compris qu'ils avaient fait quelque chose de mal, et je suis convaincu qu'ils feront plus attention à l'avenir", a déclaré Mattia Binotto, directeur de la Scuderia.

Avec Jonathan Noble

Voir aussi :

Ricciardo conserve son châssis et son moteur malgré son crash

Article précédent

Ricciardo conserve son châssis et son moteur malgré son crash

Article suivant

Vettel ne compte pas quitter Ferrari en cours de saison

Vettel ne compte pas quitter Ferrari en cours de saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Lieu Hungaroring
Auteur Benjamin Vinel