Renault a quelques regrets

Le clan Renault faisait grise mine à l'issue des qualifications

Le clan Renault faisait grise mine à l'issue des qualifications. Auteur du dixième temps, Fernando Alonso espérait se placer plus haut sur la grille de départ. Il en va de même pour Nelson Piquet, qui s'élancera seulement de la neuvième ligne à cause d'une erreur dans son dernier tour lancé.

Fernando Alonso (10e) :


"Je n'avais plus de fièvre ce matin, j'étais donc en meilleure forme. Je m'attendais à terminer cinquième ou sixième, je suis donc un peu déçu de notre prestation. La voiture est meilleure qu'en Australie, mais elle n'est pas suffisamment rapide. Nous verrons si le KERS jouera un rôle demain."

Nelson Piquet (17e) :


"Ce matin, nous savions que la séance de qualifications serait difficile. Cependant, cela aurait pu marcher pour moi si je n'avais pas attaqué un peu trop fort dans mon tour lancé. Dans la fin du tour, j'ai perdu trois ou quatre dixièmes et c'en était terminé. Je suis déçu, bien sûr, de ne pas avoir tiré parti des qualifications. Je fois penser à autre chose à présent et me concentrer sur ma course."

Source : ING Renault F1 Team

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Nelson Piquet
Type d'article Actualités