Renault a toujours ?t? tr?s fort en Malaisie

Il y a un an, Renault s'offrait un doublé historique sur le tracé de Sepang

Il y a un an, Renault s'offrait un doublé historique sur le tracé de Sepang. Cela semble bien loin aujourd'hui et l'on voit mal comment la marque au losange pourrait rééditer cet exploit. Pourtant, Fisichella pense que son équipe retrouvera son niveau.

Giancarlo, vous avez marqué les premiers points de l’équipe en Australie, il y a deux semaines. Comment s’est passée votre course ?
Cela a été une course compliquée. Nous n’étions pas dans le rythme des leaders, j’ai donc dû me montrer particulièrement agressif tout au long de la course pour pouvoir conserver ma position et contenir Massa, revenu très fort dans les derniers tours. Nous avons manqué de performance mais cette première course nous a permis de comprendre où nous nous situions et de voir qu’il nous fallait encore travailler et surtout dans quel domaine concentrer nos efforts.

Le Grand Prix de Malaisie est réputé pour être un rendez-vous du calendrier particulièrement difficile. Cela demande-t-il une préparation spécifique ?
C’est sans doute la course la plus difficile de la saison, physiquement mais aussi mentalement. L’humidité et la température rendent les choses particulièrement difficiles pour les pilotes et pour les monoplaces mais en ce qui me concerne, je garde ici de très bons souvenirs suite à ma victoire de l’an passé et je me sens prêt pour l’épreuve de cette année. Je me suis beaucoup préparé cet hiver et je suis en bonne forme, fermement résolu à en découdre !

Les températures et le taux d’humidité sont probablement les plus élevés de la saison, comment prenez-vous ces facteurs en considération pour la mise au point de la monoplace ?
Nous avons eu l’opportunité de tester cet hiver à Bahreïn dans des conditions de températures relativement hautes et cela nous a permis de bien progresser. Bien entendu en Malaisie, les conditions seront plus extrêmes mais nous avons d’ores et déjà une bonne idée de ce qu’il nous faudra faire notamment pour le refroidissement de la voiture et du moteur qui sera notre principale priorité. Et nous bénéficions des résultats des essais de la semaine dernière, cela s’avèrera très utile pour la course de ce week end.

Pensez-vous que la R27 puisse se montrer performante sur ce tracé ?
C’est notre objectif d’avoir une voiture performante mais aussi fiable pour ce deuxième rendez-vous de l’année. La Renault s’est toujours révélée performante à Sepang et je crois qu’avec la R27 ce sera également possible. Nous avons beaucoup travaillé depuis l’Australie et je crois que nous avançons dans la bonne direction. Pas à pas, nous comptons revenir sur le rythme des leaders.

source : RenaultF1

 

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités