Renault : Alonso de nouveau en Q3, Piquet enfin en Q2

Bien que les deux Renault soient désormais équipées du double diffuseur tant contesté en début de saison, seul Fernando Alonso a réussi à se hisser en Q3

Bien que les deux Renault soient désormais équipées du double diffuseur tant contesté en début de saison, seul Fernando Alonso a réussi à se hisser en Q3. Auteur du septième temps, l'Espagnol s'élancer de la quatrième ligne.

De son côté, Nelson Piquet a enfin franchi le cap de la Q1 mais n'a ensuite pas pu suivre les traces de son coéquipier. Lors de sa dernière tentative, le pilote brésilien est parti au large dans le dernier virage, ruinant ainsi toutes ses chances de participer à la dernière phase des qualifications.

Fernando Alonso (7e) :


"Une fois encore, les qualifications ont été très serrées. Ca devient difficile et stressant dans le cockpit, mais j'imagine que c'est très intéressant pour les spectateurs ! Nous n'avons pas apporté beaucoup d'évolutions à la voiture depuis la Chine, mais l'équipe a travaillé dur toutes les nuits afin de me donner une machine compétitive aujourd'hui."

"Les qualifications se sont plus ou moins passées comme je le pensais et ma place sur la grille est conforme à mes attentes. Demain, nous devons tout faire pour marquer des points, entrer dans le Top 5 ou 6, voire faire encore mieux."

Nelson Piquet (15e) :


"J'ai attaqué un peu trop afin d'entrer en Q3. J'avais quatre voitures autour de moi, il n'y avait pas grand chose d'autre à faire qu'attaquer encore un plus et de prendre des risques. Cela n'a pas payé. J'espère prendre un départ sans encombre demain et disposer d'une bonne stratégie. J'ai besoin de marquer des points, c'est ce qui est le plus important."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Nelson Piquet
Type d'article Actualités