Renault : Alonso tire son épingle du jeu

Après une séance de qualifications difficile hier après-midi, Fernando Alonso et Nelson Piquet s’élançaient respectivement des onzième et vingtième places sur la grille mais l’équipe était confiante et espérait finir dans les points pour cette...

Après une séance de qualifications difficile hier après-midi, Fernando Alonso et Nelson Piquet s’élançaient respectivement des onzième et vingtième places sur la grille mais l’équipe était confiante et espérait finir dans les points pour cette course d’ouverture.

Cela semblait réaliste à l’issue du premier tour alors que les deux pilotes ING Renault F1 Team avaient réussi à se frayer un chemin dans le peloton pourtant agité. Nelson, revenu en douzième position, a très vite dû réaliser que sa monoplace avait été endommagée lors du départ, ce qui a finalement écourté sa première course.

Malgré plusieurs périodes sous Safety Car, Fernando a mené une course particulièrement agressive pour finalement revenir à la quatrième place après plusieurs dépassements musclés dans les derniers tours de course.

ING Renault F1 Team est ce soir quatrième au Championnat du Monde des Constructeurs avec cinq points et se prépare désormais à disputer la seconde épreuve en Malaisie, dès le week-end prochain.

Fernando Alonso (4e) :


"Cela a été une course très particulière avec beaucoup de dépassements, d’incidents et de problèmes mécaniques pour quelques concurrents. Nous avons su saisir l’opportunité qui s’est offerte aujourd’hui et terminons ce premier Grand Prix sur un bon résultat qui va sans doute booster toute l’équipe et nous redonner confiance pour la suite du championnat."

"Nous devons cependant poursuivre nos efforts pour améliorer notre niveau de performance en qualifications et notre rythme en course mais c’est un résultat très important pour nous aujourd’hui !"

Nelson Piquet (abandon) :


"J’ai pris un bon départ et j’ai réussi à me faire ma place dans le peloton après le premier tour qui a été pour le moins mouvementé. J’ai été percuté au départ, ce qui a endommagé ma voiture et je n’ai finalement pas réussi à rallier l’arrivée de mon premier Grand Prix."

"Je suis déçu bien entendu mais j’ai énormément appris ce week-end et je suis maintenant impatient d’aller en Malaisie pour poursuivre mon apprentissage et tenter de faire un meilleur résultat. Je connais d’ores et déjà ce circuit, cela devrait être plus facile."

Source : ING Renault F1 Team

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Nelson Piquet
Type d'article Actualités