Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
19 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
27 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
40 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
76 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
89 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
104 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
111 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
125 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
132 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
146 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
160 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
188 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
195 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
209 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
216 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
229 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
244 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
251 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
265 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
279 jours

Renault assure que la Formule E demeure aussi une priorité

partages
commentaires
Renault assure que la Formule E demeure aussi une priorité
Par :
3 févr. 2016 à 13:17

Malgré le retour du Losange en tant qu'équipe F1, pas question de faire passer à la trappe l'implication "des touts débuts" en Formule E, ont tenu à rappeler les cadres de Renault.

Carlos Ghosn, PDG de Renault, sur la grille
La Renault R.S.16
La Renault R.S.16

Renault a présenté ce jour sa nouvelle structure sportive, détaillant les raisons des changements récents réalisés dans l’organigramme sportif de la marque. Après s’être contenté d’un rôle de motoriste ces dernières années, le groupe aura désormais comme figure de proue l’équipe Renault Sport F1 et espère regagner en visibilité mondiale avec son parcours en F1.

Le team basé à Enstone, qui part des bases de Lotus, est ainsi le sommet de la pyramide de la section Renault Sport Racing. Néanmoins, Cyril Abiteboul (Directeur d’Équipe) et Carlos Ghosn (PDG de l’Alliance Renault-Nissan) n’ont pas manqué de rappeler à de nombreuses reprises aujourd’hui l’importance marketing de l’implication sportive de Renault à tous les échelons du sport automobile. La Formule E demeure ainsi une grande priorité pour le Losange, et le retour de Renault en tant que team F1 n’implique pas un engagement moindre dans le championnat 100% électrique dirigé par Alejandro Agag.

 

Deux ans de plus déjà validés en Formule E

"Nous voyons la Formule 1 comme la pierre angulaire de notre activité de course", précise Cyril Abiteboul sur la conférence de presse de ce jour, au Technocentre Renault. "Nous avons des liens avec des partenaires mais nous avons beaucoup d'autres activités comme la Formule E avec bien des partenaires d'un point de vue technologique, notamment. Nous croyons en ce championnat, nous y sommes entièrement engagés", avant de préciser que Renault avait entériné une entente de deux saisons supplémentaires avec la structure e.Dams menée par Jean-Paul Driot et Alain Prost.

"La F1 sera bien sûr en pole position de nos activités avec le Renault Sport F1 Team. Nous aurons un partenariat avec Infiniti pour développer le second package de récupération d’énergie", poursuit de son côté Carlos Ghosn, s’adressant clairement à ses partenaires sur cette tribune mondiale.

"Nous célébrons la passion de Renault pour la performance et le sport auto. Je donne pour objectif à Renault de développer la meilleure auto dans ses catégories respectives pour promouvoir la marque Renault à travers le monde".

Le fameux transfert de technologie piste/route

Comme le veut toute présentation de constructeur devant la presse, Renault assure que la F1 sera un laboratoire pour la technologie embarquée demain dans la voiture de Mr Tout-le-monde.

"Renault a une longue et riche histoire en sport automobile et a historiquement utilisé la course pour prouver ses capacités technologiques et son innovation sur ses produits de tous les jours. Elle incarne notre passion pour la technologie, qui bénéficie à nos clients".

Reste que le mot marketing aura été prononcé plus souvent que n'importe quel autre terme cet après-midi. Il n’aura échappé à personne que les logos Infiniti, sur le capot moteur, sont presque aussi visibles que le losange Renault sur cette livrée intermédiaire de tests qui devrait changer pour le Grand Prix de Melbourne. Après avoir seulement posé ses stickers sur les Red Bull Racing ces dernières années, la marque de l’Alliance Renault devrait cette fois être impliquée technologiquement dans le programme F1, à en croire Ghosn.

"Nous aurons un partenariat avec Infiniti, qui développera la deuxième génération de systèmes de récupération d'énergie", précise Ghosn. "La collaboration entre Total et Renault va elle continuer dans les années à venir. Pour réussir, comme en business, tout est une question de personnes, et nous avons de grands talents avec nous".

Article suivant
Renault Sport F1 présente la RS16

Article précédent

Renault Sport F1 présente la RS16

Article suivant

Esteban Ocon intègre l'équipe Renault Sport F1 Team

Esteban Ocon intègre l'équipe Renault Sport F1 Team
Charger les commentaires