Renault espérait être mieux classé

Fernando Alonso avait encore la possibilité de rejoindre la Q3 lorsqu'il est parti à la faute, manquant ainsi l'opportunité de se hisser dans le Top 10

Fernando Alonso avait encore la possibilité de rejoindre la Q3 lorsqu'il est parti à la faute, manquant ainsi l'opportunité de se hisser dans le Top 10. Et Renault n'a pas pu compter sur Nelson Piquet pour sauver la situation puisque le Brésilien a été éliminé dès les vingt premières minutes.

Fernando Alonso (12e) :


"Nous sommes arrivés ici en pensant nous battre pour le podium, mais cela ne sera certainement pas le cas demain. Nous étions proches des temps qui nous auraient permis d’entrer en Q3, deux ou trois dixièmes seulement, mais je suis parti à la faute en essayant de gagner du temps dans le dernier virage. "

"Je suis déçu car je pensais pouvoir me classer cinquième ou sixième aujourd’hui. L’année dernière, cependant, j’ai terminé quatrième en partant de la douzième place de la grille. Si la course est animée demain, je peux encore décrocher un bon résultat."

Nelson Piquet (17e) :


"Je savais que la journée serait difficile car le week-end n’avait pas très bien commencé. Au départ des qualifications, la voiture semblait OK, puis j’ai commencé à avoir des problèmes. L’Albert Park n’est pas une piste que j’affectionne particulièrement. J’ai attaqué un peu trop fort et je suis parti à la faute dans le dernier secteur."

Source : ING Renault F1 Team

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Nelson Piquet
Type d'article Actualités