Renault est la seule option pour Red Bull en 2011

Il y a un an, les mêmes questions se posaient déjà pour Red Bull Racing

Il y a un an, les mêmes questions se posaient déjà pour Red Bull Racing. Aujourd'hui, rien n'a changé. Et rien ne changera !

Motorisées par Renault depuis 2007, les monoplaces à la boisson énergisante sont à la lutte pour le titre mondial pour la seconde saison consécutive.

Une situation sportive au beau fixe qui n'empêche pas l'équipe de Milton Keynes de s'interroger sur son partenariat moteur avec le constructeur français.

Avec un déficit estimé à 40 chevaux par rapport aux V8 de Mercedes ou Ferrari, le bloc Renault est parfois considéré comme le talon d'Achille de la RB6. Mais on peut se demander s'il n'est pas l'excuse idéale dès lors qu'il faut trouver le grain de sable lors d'un week-end moins réussi.

Toujours est-il que Red Bull Racing n'a jamais caché son intérêt pour être motorisée par Mercedes à l'avenir, mais cela n'a jamais pu se faire.

"McLaren ne nous a pas permis d'obtenir le moteur Mercedes," a déclaré Adrian Newey, directeur technique de l'équipe, confirmant ainsi la volonté de son écurie de changer de motoriste – tout en reconnaissant que Renault "a toujours répondu à nos attentes".

Mercedes écarté, la seule possibilité intéressante était Ferrari. Une option qui n'a finalement pas été retenue. D'autant que les résultats plaident toujours en faveur de Red Bull Racing au championnat du monde.

Renault restera donc le fournisseur moteur de Red Bull Racing en 2011. Avec un argument simple : Pourquoi changer une équipe qui gagne ?

Finalement, les relations entre l'écurie dirigée par Christian Horner et le motoriste français pourraient se résumer à un "Je t'aime, moi non plus" !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Newey
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités