Renault F1 bénéficiaire pour la première fois depuis son retour

partages
commentaires
Renault F1 bénéficiaire pour la première fois depuis son retour
Par : Basile Davoine
11 juil. 2018 à 12:30

L'équipe Renault Sport F1 a fait savoir qu'elle était sur la bonne voie pour respecter son plan financier établi sur cinq ans, après avoir réalisé des profits pour la première fois en 2017.

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, devant Esteban Ocon, Force India VJM11
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Renault Alpine A420
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team parcourt la piste à pied
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, au stand
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18

Les comptes récemment rendus publics par l'entreprise montrent une augmentation significative des revenus au cours de l'année dernière. Après avoir affiché des pertes en 2016, première année du retour de Renault avec une équipe d'usine, bâtie sur le rachat de Lotus à Enstone, l'année 2017 a été bénéficiaire.

Le chiffre d'affaires a été de 136,3 millions de livres (154,2 M€) l'an passé, contre 119,7 millions de livres (135,5 M€) l'année précédente, ce qui a permis de réaliser en 2017 un bénéfice de 3,3 millions de livres (3,7 M€) alors que la perte était de 1,1 million (1,25 M€) l'année précédente.

Paradoxalement, l'équipe avait touché moins de primes venant de la F1 l'an dernier, après avoir terminé seulement neuvième en 2016 alors que Lotus avait bouclé la saison au sixième rang en 2015. Mais des rentrées provenant du sponsoring ont permis d'augmenter le chiffre d'affaires.

Renault a investi massivement pour améliorer ses infrastructures, ainsi que pour recruter puisque le nombre moyen de personnes employées sur un an est passé de 511 à 606 l'an dernier. Un processus qui n'est pas encore achevé.

"Des investissements majeurs se poursuivront pendant l'année 2018 pour terminer l'amélioration du site d'Enstone, ainsi que pour d'autres projets clés permettant de développer et de renforcer Renault à long terme pour remporter le Championnat du monde des constructeurs", fait savoir l'équipe.

Les comptes montrent également que l'écurie a un passif de 96,4 millions de livres (109,1 M€) qui est dû aux prêts effectués par les compagnies du Groupe Renault. Ce chiffre atteignait 125 millions de livres (141,5 M€) en octobre 2016.

Renault précise que ces résultats financiers respectent le plan sur cinq ans qui avait été établi en décembre 2015, date du rachat de Lotus par le Losange.

Prochain article Formule 1
Kubica avait signé avec Ferrari pour 2012

Article précédent

Kubica avait signé avec Ferrari pour 2012

Article suivant

Un ancien ingénieur Bridgestone fait la différence chez Haas

Un ancien ingénieur Bridgestone fait la différence chez Haas

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités