Renault fait appel de sa suspension

Quelques minutes après l'annonce de la sanction infligée à Renault après le Grand Prix de Hongrie, la marque française a annoncé qu'elle faisait appel de cette décision

Quelques minutes après l'annonce de la sanction infligée à Renault après le Grand Prix de Hongrie, la marque française a annoncé qu'elle faisait appel de cette décision.

Accusée d'avoir enfreint deux articles du règlement sportif en libérant Fernando Alonso alors que sa roue était mal fixée, l'écurie Renault a été suspendue du championnat pour une course, ce qui signifie qu'elle manquera le Grand Prix d'Europe, disputé dans un mois à Valence.

Toutefois, Renault a décidé de débourser les 6000 euros nécessaires pour pouvoir faire appel de cette sanction. L'appel a été signé par Steve Nielsen, responsable de l'équipe française, et remis au superviseur des commissaires de la FIA, Alan Donnelly, peu avant 19h.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Type d'article Actualités