Pour Renault, Force India est "un exemple à suivre"

partages
commentaires
Pour Renault, Force India est
Par : Ben Anderson
27 janv. 2018 à 15:30

Les récentes réussites de l'équipe Force India avec un budget limité sont un exemple que Renault doit suivre, selon le directeur général du constructeur français Cyril Abiteboul.

Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17, en lutte avec Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10, Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team RS17, Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Cyril Abiteboul, directeur général Renault Sport F1
Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport F1 Team

Force India a terminé quatrième du championnat constructeurs en F1 pour la seconde saison consécutive en 2017, deux places devant l'équipe Renault d'usine.

Abiteboul avait suggéré avant la saison 2017 que les nouvelles règles aérodynamiques allaient créer une "course à l'armement" et rendre les choses "très difficiles pour les petites équipes".

"Je crois qu'une grande partie du budget de conception d'une Force India a disparu désormais, juste pour composer avec les nouvelles règles", avait déclaré le dirigeant du Losange lors de la présentation de pré-saison de l'écurie en février dernier. "C'est aussi quelque chose que nous prenons en compte avec le niveau de ressources que nous avons, nous devrions être facilement capables de battre des équipes comme Haas, Force India et ainsi de suite."

Le directeur de l'écurie Force India, Vijay Mallya, a récemment conseillé aux sceptiques de "ravaler leurs propos" après le maintien de son écurie à un haut niveau de performance dans le championnat et, quand Motorsport.com lui a demandé s'il ferait cela, Abiteboul a assuré que ses déclarations avaient été "déformées" et que la stabilité et l'efficacité de Force India étaient un exemple à suivre pour Renault.

"Franchement, je pense que mes mots ont été déformés parce que j'ai toujours eu un immense respect pour Force India, et je l'ai toujours. Ce respect est juste encore plus grand après 2017. Ils ont démontré qu'avec des ressources très limitées, ils ont pu générer une performance énorme. Cela vient en plus d'un super duo de pilotes et aussi en plus de ce qui est toujours la meilleure unité de puissance du peloton."

"Ce n'est absolument pas magique. Ils ont également montré que cette stabilité démontrée au fil des années est ce qui leur donne la capacité d'être extrêmement efficaces du point de vue des coûts. Pour moi, c'est un exemple à suivre, et ça l'est toujours, mais je veux que nous soyons en position de nous battre avec eux l'année prochaine. Ça serait une réussite, d'être capables de les dépasser au championnat."

Prochain article Formule 1
Chronos - Les tableaux comparatifs entre 2016 et 2017

Article précédent

Chronos - Les tableaux comparatifs entre 2016 et 2017

Article suivant

Stroll fera-t-il taire son plus grand détracteur en 2018 ?

Stroll fera-t-il taire son plus grand détracteur en 2018 ?
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Force India , Renault F1 Team
Auteur Ben Anderson
Type d'article Actualités