Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Renault : Hülkenberg a été "remarquable" lors du GP d'Allemagne

partages
commentaires
Renault : Hülkenberg a été "remarquable" lors du GP d'Allemagne
Par :
25 juil. 2018 à 09:00

Le pilotage de Nico Hülkenberg qui l'a conduit à la cinquième place du Grand Prix d'Allemagne a été "remarquable", selon le directeur de l'équipe Cyril Abiteboul.

Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, devant Sergey Sirotkin, Williams FW41
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, devant Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, devant Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18, devant Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, Charles Leclerc, Sauber C37, Sergio Perez, Force India VJM11, et Fernando Alonso, McLaren MCL33
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, devant Charles Leclerc, Sauber C37
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18

Hülkenberg a été le "meilleur des autres" derrière les équipes du top 3 malgré avoir connu du blistering en première partie de course. Il a également passé les intermédiaires quand la pluie est arrivée, avant de revenir à des pneus slicks sous Safety Car.

De façon cruciale pour les aspirations de Renault au classement constructeurs, Hülkenberg a battu les deux pilotes Haas, Kevin Magnussen et Romain Grosjean, qui se sont pourtant qualifiés devant lui. "C'était bon, une de ces courses où Nico est vraiment extraordinaire", a déclaré Abiteboul à Motorsport.com après la course.

Lire aussi :

"Beaucoup de choses se sont passées, mais il a juste réussi à se concentrer sur ce qu'il avait à faire, fournir les bonnes instructions à l'équipe, rien de plus, rien de moins. Une course remarquable. J'aurais aimé qu'il puisse faire un ou deux pas de plus vers le podium, mais ça n'est pas arrivé aujourd'hui. Mais, clairement, devant ses fans, devant un public incroyable, il était grandement motivé."

Au contraire, la course a été frustrante pour l'équipier de Hülkenberg, Carlos Sainz, qui a débuté huitième et terminé dixième sur la piste, avant d'être sorti des points après avoir écopé d'une pénalité pour son dépassement sur Marcus Ericsson sous Safety Car.

L'Espagnol n'a pas pu utiliser le nouvel aileron avant de l'équipe, car un seul était disponible pour la course et Hülkenberg en a hérité. "C'est un peu frustrant, parce qu'il semblait qu'il pouvait être au niveau de Nico. Évidemment, il était un petit peu sur des œufs après le départ, mais il aurait pu avoir une course assez similaire."

"Il y a eu deux frustrations, je pense que l'arrêt n'a pas vraiment joué en sa faveur, mais l'incident avec Ericsson également après lequel il a écopé d'une pénalité de dix secondes pour l'avoir dépassé. Ericsson était lent, il pensait qu'il avait un problème avec la voiture. Je crois qu'une instruction lui a été donnée de rendre la position à Ericsson, mais il y a tellement eu de communications... mais avant de blâmer quiconque, il faut revoir exactement ce qui s'est passé."

Article suivant
La F1 va inspecter Assen dans les prochaines semaines

Article précédent

La F1 va inspecter Assen dans les prochaines semaines

Article suivant

Sergio Marchionne est mort

Sergio Marchionne est mort
Charger les commentaires