Renault - Ilmor n'est pas imposé par Red Bull

partages
commentaires
Renault - Ilmor n'est pas imposé par Red Bull
Par : Basile Davoine
29 déc. 2015 à 11:00

Parmi ses plans déjà annoncés pour la saison 2016, Renault a confirmé son partenariat avec Ilmor pour travailler sur le développement de son unité de puissance. 

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11
Cyril Abiteboul, Directeur Général Renault Sport F1 avec Jerome Stoll, Président de Renault Sport F1 sur la grille
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11
Le retour de Renault vu par Cirebox
Christian Horner avec Mrio Illien (Ilmor)

La saison prochaine, le constructeur français relancera en piste sa propre écurie, suite au rachat finalisé de Lotus F1, et continuera dans le même temps à motoriser Red Bull Racing. Les V6 utilisés par l’écurie autrichienne seront rebadgés TAG Heuer, mais ils seront bien de la même spécification que ceux de l’écurie d’usine. 

Lors de l’annonce de la poursuite de la collaboration entre Red Bull et Renault, l’équipe de Milton Keynes s’est publiquement réjouie de voir l’implication de Mario Illien et ses hommes se concrétiser. Le Losange a confirmé pour sa part qu’il s’agira d’un point clé pour le développement technique de l’unité de puissance, mais nie toute exigence de Red Bull sur ce point. Directeur général de Renault Sport F1, Cyril Abiteboul affirme que la consolidation du partenariat avec Ilmor est le seul choix du constructeur français. 

"C’est très simple. C’est une association entre Renault et Ilmor, et il n’y a pas d’implication", a insisté Abiteboul auprès de Motorsport.com. "Je dois répondre à certains médias qui ont dit que c’était quelque chose imposé par Red Bull, ou que c’était quelque chose de fait uniquement au bénéfice de Red Bull. Ce n’est pas du tout le cas."

Développement accéléré

Dans les faits, l’implication d’Ilmor permettra d’accélérer le travail de développement, notamment en offrant un banc d’essai supplémentaire à Renault. 

"J’ai toujours dit que oui, il n’y avait rien provenant d’Ilmor que nous utilisions au début ou à la fin de la saison [2015], mais que ça ne signifiait pas que nous n’étions pas impressionnés par la capacité d’Ilmor à apporter certaines choses positives", précise Abiteboul. "C’est la base sur laquelle notre ingénierie a décidé de poursuivre la relation avec Ilmor, mais d’une manière légèrement différente. Cela augmente notre capacité d’ingénierie et rend également disponible un banc d’essai supplémentaire, afin de pouvoir accélérer notre capacité de développement et rattraper les autres plus rapidement."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Prochain article Formule 1
Boullier - “Tenter de réduire les coûts ne fonctionne pas”

Article précédent

Boullier - “Tenter de réduire les coûts ne fonctionne pas”

Article suivant

Verstappen - Des dépassements expliqués par le manque de puissance

Verstappen - Des dépassements expliqués par le manque de puissance

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , Lotus F1 , Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités