Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Course dans
04 Heures
:
11 Minutes
:
51 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
11 jours
Formule 1 2017
Dossier

Formule 1 2017

Renault - La nationalité n'est pas un critère de choix de pilote

partages
commentaires
Renault - La nationalité n'est pas un critère de choix de pilote
Par :
1 nov. 2016 à 09:10

L'identité de celui qui épaulera Nico Hülkenberg en 2017 n'est pas encore connue. Plusieurs pistes existent, mais la décision ne se fera pas sur la nécessité ou non de recruter un pilote français.

Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16 sur la grille
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team
Pierre Gasly, troisième pilote Red Bull Racing avec Frederic Vasseur, directeur Renault Sport F1 Team
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team

De retour avec un programme d’usine cette saison, Renault paie les pots cassés du rachat de Lotus et de sa structure vieillissante. Tout en procédant à un difficile et long travail de réorganisation, la firme au losange a également dû composer avec une monoplace dont elle n’a pas maîtrisé la conception, et avec laquelle marquer quelques points est déjà un petit miracle.

Dans son plan à moyen et long terme, le recrutement des pilotes est un volet crucial et un sujet qui n’est pas encore entièrement bouclé. Le constructeur français a toutefois annoncé il y a quelques semaines le recrutement de Nico Hülkenberg, véritablement attendu comme un leader autour duquel continuer à construire l’écurie.

"Nous avons toujours dit que ce serait un plan sur le long terme, mais évidemment, il y a certaines étapes qui sont visibles", souligne d’ailleurs Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing. "C’est la première étape du projet. Il y aura plus de développement, il y aura davantage d’annonces, de décisions."

"Nous avons un investissement conséquent à Enstone. Il y a aussi de bonnes évolutions qui arrivent du côté moteur. Tout arrive ensemble. La structure s’assemble. Donc nous sommes plutôt satisfaits de la manière dont les choses progressent."

À la recherche d'un pilote avec "l'esprit Enstone"

Cette année, Renault aligne Jolyon Palmer et Kevin Magnussen. Tous les deux semblent sur la sellette, même si tout espoir ne semble pas encore perdu pour le Danois. Mais des noms circulent aussi pour venir occuper le deuxième baquet aux côtés de Hülkenberg. Parmi eux, celui récurrent d’un pilote français, en la personne d’Esteban Ocon, qui fait actuellement ses classes chez Manor.

Néanmoins, Renault ne fera pas de sentiments sur ce point, et avoir un pilote tricolore dans une écurie française n’a rien d’impératif ni de décisif. Comprenez qu’il ne s’agira pas d’un critère de recrutement.

"Franchement, la nationalité…", rétorque Abiteboul lorsqu’il est questionné sur l’importance ou non de ce facteur pour le choix du second pilote. "Nous ne voulons pas commencer à avoir des tactiques concernant la nationalité. Nous voulons qu’il soit rapide, nous voulons qu’il apporte sa contribution à l’équipe, comme Nico le fera avec son expérience."

"Nous savions que nous avions un état d’esprit fort et qui peut contribuer à rassembler l’équipe, donc pour le deuxième pilote, il faudra que ce soit exactement pareil. Nous avons un petit peu de temps pour prendre la décision. Nous avons quelques options. Les gens sont intéressés et attirés par notre projet, et c’est satisfaisant."

Article suivant
La FIA va se pencher sur les insultes de Vettel contre Whiting

Article précédent

La FIA va se pencher sur les insultes de Vettel contre Whiting

Article suivant

Magnussen - Une visibilité pas aussi bonne qu'espéré avec le Halo

Magnussen - Une visibilité pas aussi bonne qu'espéré avec le Halo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine