Formule 1
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
66 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
80 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
87 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
115 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
143 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
150 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
164 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
171 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
185 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
207 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
220 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
234 jours

Renault - Lotus sera renommé dès 2016 en cas de rachat

partages
commentaires
Renault - Lotus sera renommé dès 2016 en cas de rachat
Par :
19 nov. 2015 à 10:02

Renault a indiqué qu’il n’y aurait pas de report concernant le changement de nom de l’équipe Lotus si son rachat de la structure est finalisé d’ici la fin de saison.

Cyril Abiteboul, Directeur Général Renault Sport F1
Pastor Maldonado, Lotus F1 E23 devant son équipier Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Renault Sport
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Le logo Renault
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Renault Sport F1
Romain Grosjean, Lotus F1 E23 passe devant un panneau publicitaire Renault
Pastor Maldonado, Lotus F1 E23

L’entreprise automobile est en discussions depuis plusieurs mois concernant l’achat de la structure d’Enstone afin de marquer le retour de Renault en tant que constructeur à part entière. Cyril Abiteboul, le directeur de Renault Sport F1, espère qu’une annonce pourra avoir lieu aux alentours du Grand Prix d’Abu Dhabi, le 29 novembre.

La question du nom de l’écurie, en cas de rachat, a été posée ces dernières semaines alors qu’il apparaît clairement que, du fait de la tardiveté de la décision, la saison 2016 sera une année de transition avant un engagement plein et entier du losange en tant qu’équipe de constructeur à partir de 2017.

Abiteboul a coupé court aux spéculations en précisant qu’en cas de finalisation de l’opération d’achat de Lotus F1 Team, l’équipe changerait immédiatement de nom : "Ce sera pour 2016," a-t-il indiqué pour Motorsport.com. "Il n’y a aucune raison d’attendre. Nous savons qu’en termes d’opérations et de performances que 2016, si nous y allons, sera une année de transition."

"Mais il n’y a aucune raison d’attendre aussi pour bâtir l’histoire marketing, parce que même si les résultats en piste ne sont pas excellents, il y a une vieille et longue histoire et nous ne voulons pas attendre pour raconter cette histoire."

Un processus d'approbation

La question du nom de l’équipe revêt une importance particulière sur le plan financier car pour prétendre aux primes liées à la sixième ou septième place de l’écurie Lotus en 2015, l’arrivée possible de Renault ne devra pas être considérée comme la création d’une nouvelle structure mais bien comme la continuité de la structure existante, Lotus F1 Team.

Ainsi, Renault devra obtenir l’accord de l’ensemble des écuries du plateau mais aussi de Bernie Ecclestone, le président du Formula One Group. Il est aussi attendu que l’écurie Manor Marussia F1 Team effectue une demande en ce sens en vue de la saison 2016.

Cyril Abiteboul espère ne voir aucune opposition à ce changement de dénomination tout en suggérant qu’il pourrait y avoir un choix de marque pour accompagner l’opération de rachat : "Nous savons ce que voulons. Nous avons une stratégie au niveau du nom, et nous savons pourquoi nous pourrions entrer en F1 et quelle marque promouvoir."

"Renault est aussi une marque qui rayonne mais il y a d’autres marques associées. Mais je ne vais rien dire en relation avec ça parce que ça sera une partie de l’annonce. Donc nous savons ce que nous voulons, et il devra y avoir un processus qui a été discuté avec les instances dirigeantes."

"Mais nous n’avons pas débuté le processus parce qu’il faudrait, j’imagine, passer par une forme de commission. Mais il semble que nous n’allons pas être les seuls à passer par ce type de discussions en vue d’un changement de nom, donc je m’attends à ce que les gens soient pragmatiques dans ces circonstances," a-t-il conclu.

Propos recueillis par Jonathan Noble

Article suivant
Réseaux sociaux, un investissement pour le futur

Article précédent

Réseaux sociaux, un investissement pour le futur

Article suivant

Renault songe à enrôler Mario Illien

Renault songe à enrôler Mario Illien
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Lotus F1 Boutique
Auteur Fabien Gaillard