Chez Renault, McLaren ou ailleurs, Sainz veut de la stabilité

partages
commentaires
Chez Renault, McLaren ou ailleurs, Sainz veut de la stabilité
Par : Basile Davoine
22 juil. 2018 à 10:17

Sous quelles couleurs évoluera Carlos Sainz en 2019 ? L'Espagnol ne le sait pas encore, mais il veut un contrat lui apportant de la sérénité.

Paul Monaghan, Renault Sport F1 Team et Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Fernando Alonso, McLaren, est interviewé sur scène

Chez Renault cette saison aux côtés de Nico Hülkenberg, Carlos Sainz reste un pilote sous contrat Red Bull. Une stratégie utilisée par la firme autrichienne qui voulait se prémunir d'un éventuel départ de Daniel Ricciardo. Ce dernier étant en passe de prolonger à Milton Keynes, la donne a changé pour Sainz, d'autant que dans le même temps, Renault semble avoir accentué son intérêt pour recruter Esteban Ocon.

Prolonger chez Renault, réintégrer le giron Red Bull via Toro Rosso, ou tenter l'aventure ailleurs ? Carlos Sainz doit encore fixer son avenir, alors qu'une piste l'envoyant chez McLaren a fait surface ces derniers jours. Le pilote espagnol, lui, insiste avant tout sur son besoin de stabilité et veut trouver un défi qui lui garantisse un contrat de deux saisons.

"Chaque année depuis 2016, il y a eu des discussions autour de mon avenir une fois arrivée le milieu de l'année, et c'est pour cela que je veux signer un contrat stable, de deux années avec une équipe", prévient Carlos Sainz. "Je pense que ce n'est pas un secret, de manière à ce qu'au moins l'année prochaine, personne ne parle de mon avenir. Ça ne me distrait pas dans la voiture. En dehors, je suis totalement confiant pour que Red Bull, Renault et mon entourage trouvent un accord, et tout se fera rapidement."

"À ce moment de l'année, mon avenir est incertain, comme c'était le cas ces trois dernières saisons, donc j'y suis habitué et je sais comment vivre avec. Je suis impatient de signer un contrat de deux ans avec ma future équipe pour faire en sorte de ne pas être à nouveau dans cette situation l'an prochain."

Lire aussi :

McLaren a plusieurs pistes

La situation délicate dans laquelle se trouve Stoffel Vandoorne pourrait libérer un baquet chez McLaren, où Sainz formerait alors un duo 100% espagnol avec son idole de toujours, Fernando Alonso. L'information n'est pour le moment qu'au stade de rumeur, mais Zak Brown a décrit Sainz comme un "très bon pilote", n'écartant aucune piste, y compris celle d'avoir deux pilotes d'une même nationalité. Tout en rappelant que son équipe doit d'abord savoir ce que fera Alonso en 2019...

"Comme Fernando l'a dit, il n'est pas encore sûr de ce qu'il veut faire, d'où il veut piloter, donc il y a des scénarios sur lesquels nous travaillons et nous discutons avec un certain nombre de pilotes", admet le PDG de McLaren. "Mais nous laissons ces conversations en interne, et il y a une décision collective à prendre quant à ce que nous ferons avec nos pilotes."

Prochain article Formule 1
Pirelli dévoile les stratégies pour la course du GP d'Allemagne

Article précédent

Pirelli dévoile les stratégies pour la course du GP d'Allemagne

Article suivant

Sauber rêve de la quatrième place en 2019

Sauber rêve de la quatrième place en 2019
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr. Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique , Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités