Renault ne regrette pas la vente de son équipe

Après une saison 2009 particulièrement décevante ajoutée au scandale du crashgate de Singapour, Renault avait décidé de céder une partie importante (75%) de son écurie à Genii Capital

Après une saison 2009 particulièrement décevante ajoutée au scandale du crashgate de Singapour, Renault avait décidé de céder une partie importante (75%) de son écurie à Genii Capital.

Aujourd'hui, après 15 courses et des résultats en hausse, le constructeur automobile français affirme qu'il ne regrette aucunement la vente d'une partie majoritaire de son équipe au groupe luxembourgeois.

Au contraire, Patrick Pelata, directeur général délégué aux opérations de Renault, a déclaré que le constructeur au losange se réjouissait de la façon dont les choses se sont mises en place.

Interrogé par la radio RMC au salon de l'automobile de Paris sur d'éventuels regrets du constructeur français, Pelata s'est montré très clair : "Non, ce qui importe n'est pas que l'équipe soit la propriété de Renault, mais le fait que l'écurie soit bien gérée."

Il a également tenu à démentir les rumeurs selon lesquelles Renault essayerait de racheter les 75% possédés par la société de Gérard Lopez : "Il [le programme F1] nous coûte moins cher [qu'avant], et nous sommes heureux avec les résultats et l'équipe progresse."

Malgré cette prise de recul dans la gestion de son écurie, Renault reste bien présent en Formule 1.

"Renault reste présent et nous continuons à développer les moteurs. En plus de cela, Red Bull Racing, qui est bien partie pour remporter le championnat, est équipée de moteurs Renault. Ils montrent que nous sommes très présents."

De plus, Renault pourrait motoriser une troisième équipe en 2011. Lotus a en effet mis un terme à sa collaboration avec Cosworth pour la saison prochaine et, même si rien n’est encore officiel, il y a de fortes chances que les T128 soient propulsées par un moteur de Viry-Châtillon.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Gerard Lopez
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités