Renault - Nous maintenons Lotus à flot

partages
Renault - Nous maintenons Lotus à flot
Par : Benjamin Vinel
20 sept. 2015 à 11:47

La saga du possible rachat de Renault par Lotus continue ce weekend à Singapour ; les négociations sont toujours en cours.

Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Cyril Abiteboul, Directeur Général Renault Sport F1
Romain Grosjean, Lotus F1 E23
Romain Grosjean, Lotus F1 Team avec une combinaison Xbox

Au micro de Canal+, Cyril Abiteboul a confirmé que les pourparlers se poursuivaient et qu'en attendant leur conclusion, Renault aidait Lotus à tenir le coup financièrement.

En cas de rachat, le Losange aura en tout cas besoin d'améliorer le niveau de performance de son unité de puissance.

"Ce n'est pas à moi qu'on pose des questions, c'est à Renault," déclare Abiteboul, dirigeant de Renault Sport F1. "Il y a évidemment une attente et Carlos Ghosn a confirmé que nous étudions les options. Tout est ouvert, je n’ai toujours pas d’annonce fracassante à faire, il y a beaucoup de travail."

"Nous nous rapprochons vraiment d'une forme de conclusion. Nous continuons d’aider Lotus, comme ça a été écrit, pour les maintenir à flot. On est très près d’une conclusion mais pour l’instant, je n’ai rien à confirmer sur le sujet. Quoi qu’on fasse on aura besoin de moteurs performants, et j’ai envie qu’on montre que nos moteurs sont capables de l’être. "

Grosjean chez Haas?

Ce jeudi, lors de la conférence de presse officielle de la FIA, Romain Grosjean a affirmé être fixé sur son avenir. A-t-il re-signé au sein de l'écurie d'Enstone, ou s'en ira-t-il vers Haas F1 Team?

Abiteboul semble insinuer que c'est bien pour l'équipe américaine que Grosjean courra. "C'est dommage de ne pas avoir pu en parler, mais nous n'étions pas prêts dans les temps," déplore Abiteboul. "Romain est un grand pilote, il mérite une grande équipe."

"Il n'y a pas de préférence nationale, on ne resterait pas en Formule 1 pour un pays particulier. Renault est une marque internationale, en particulier sur les pays comme la Chine et l'Asie du Sud-Est. Mais on est sur un projet qui a besoin d'une petite connotation française. Il y a des jeunes Français qui poussent, on verra," conclut le Français.

Article suivant
Alonso veut faire une course parfaite

Article précédent

Alonso veut faire une course parfaite

Article suivant

Red Bull veut un accord moteurs d'ici deux semaines

Red Bull veut un accord moteurs d'ici deux semaines

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean Boutique
Équipes Lotus F1 Boutique , Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel