Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Renault avec un nouvel aileron avant au Japon

partages
commentaires
Renault avec un nouvel aileron avant au Japon
Par :
9 oct. 2019 à 12:15

L'écurie Renault F1 disposera d'un nouvel aileron avant pour le Grand Prix du Japon 2019.

Après avoir repris du terrain sur McLaren en Italie, à la faveur de son meilleur résultat d'ensemble depuis son retour en discipline reine en tant que constructeur, Renault a de nouveau lâché du lest sur la structure de Woking lors des GP de Singapour et de Russie. L'écurie française pointe au cinquième rang du classement mais à 33 unités, avec cinq courses restantes. 

En dépit d'un écart qui semble difficile à combler, le Losange ne veut pas lâcher l'affaire et arrive à Suzuka avec un nouvel aileron avant et une nouvelle "lame de châssis". Le directeur technique châssis, Nick Chester, a déclaré que "les modifications sont assez subtiles à l’extérieur", mais que Renault en attend "davantage d’appuis et d’adhérence".

Lire aussi :

Le circuit nippon n'est pas précisément une piste faisant la part belle à un très fort appui aérodynamique et dispose de portions de pleine charge où une faible traînée est préférable, le compromis y est donc "difficile" quand il s'agit de sélectionner l'aileron arrière. Un avant plus fort aiderait Renault dans le premier secteur, où se trouvent beaucoup de changements de direction à haute vitesse. Dans le même temps, plus d'appui permettrait de mieux faire chauffer les pneus puisque Pirelli apporte au Japon sa gamme la plus dure.

"Viser de gros points au Japon"

Nico Hülkenberg, qui a inscrit des points lors des quatre derniers GP et est désormais au même niveau que Daniel Ricciardo au classement pilotes, estime que Renault doit ressortir du Japon avec beaucoup de points dans la besace car l'écurie n'a pas tiré le maximum de ses opportunités. "Il est évident que nous avons manqué des points à Singapour et en Russie. C’est frustrant compte tenu de notre rythme compétitif et de nos positions après les qualifications", a ainsi lancé l'Allemand, qui est parti sixième des trois dernières épreuves.

Lire aussi :

"Nous sommes toujours dans le match pour la quatrième place au championnat constructeurs. Nous devons prendre les courses les unes après les autres et extraire tout ce que nous pouvons de chaque week-end. Nos dimanches doivent surtout être plus linéaires, mais cela dépend de nombreux facteurs : de moi, de l’écurie et de choses sur lesquelles nous n’avons aucun contrôle. Nous devons viser de gros points au Japon."

Quant à Ricciardo, il répète que son équipe "ne méritait pas" de quitter les deux derniers Grands Prix sans points et juge également que l'écurie Renault aurait dû "marquer beaucoup plus" qu'elle ne l’a fait. "Nous ne pouvons pas trop nous attarder sur ce qu’il s’est passé et nous ne pouvons que nous concentrer sur le Japon où nous devrons nous assurer de faire du bon travail. Ce sera important pour rester dans le match pour la quatrième place. Nous savons que ce sera difficile, mais nous ne baisserons pas les bras."

Article suivant
Le retard des règles 2021 produira des designs "approximatifs"

Article précédent

Le retard des règles 2021 produira des designs "approximatifs"

Article suivant

Albon décrit par ses mots le défi Red Bull/Verstappen

Albon décrit par ses mots le défi Red Bull/Verstappen
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Lieu Suzuka
Pilotes Nico Hülkenberg Boutique , Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard