Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
50 jours
09 mai
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
99 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
107 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
124 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
141 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
155 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
183 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
190 jours
12 sept.
Course dans
197 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
211 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
215 jours
10 oct.
Course dans
225 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
240 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
247 jours
07 nov.
Course dans
254 jours

Renault s'oppose aussi au gel moteur dès 2022

Renault a rejoint Ferrari en s'opposant à un gel moteur dès la saison 2022 de Formule 1.

partages
commentaires
Renault s'oppose aussi au gel moteur dès 2022

L'idée d'un gel est préconisée par Red Bull, qui tente de trouver un moyen de reprendre le projet moteur Honda afin de pouvoir utiliser ces unités de puissance après le retrait de la marque japonaise. L'écurie de Milton Keynes s'est montrée claire sur le fait qu'elle ne peut mener à bien cette possibilité qu'avec un gel des développements, ne pouvant se permettre les énormes coûts qui seraient autrement engendrés.

Lire aussi :

Un tel gel requerrait le soutien des écuries rivales, Ferrari ayant déjà indiqué son opposition et étant désormais rejoint par Renault dans cette position. Cyril Abiteboul explique effectivement que les projets ambitieux de son écurie pour l'avenir ne sont pas compatibles avec une telle mesure. Il a ainsi changé d'avis par rapport au débat précédent, où c'est Red Bull qui s'était opposé à un gel, ne voulant pas voir la progression de Honda freinée.

"Si vous m'aviez posé la question il y a six mois, nous aurions insisté pour un plafond budgétaire encore plus bas, pour tenter de contenir les coûts du châssis, mais aussi pour réduire ceux liés au moteur en acceptant un gel", déclare Abiteboul. "Mais Red Bull Racing et Honda étaient contre, et nous l'avons accepté. Nous avons donc emprunté une autre voie. Depuis lors, nous sommes très occupés à travailler sur la plateforme moteur 2022 et, si vous me demandez aujourd'hui ce que je pense d'un gel moteur, ma position est clairement différente de celle d'il y a six mois."

"Je suis contre le gel des moteurs. Nous n'avons pas l'intention d'arrêter ce qui pourrait être une plateforme très importante pour nous. Nous ne l'acceptons pas."

Directeur de Red Bull Racing, Christian Horner est conscient que tous ses rivaux ne vont pas soutenir sa proposition et compte sur l'aide de la FIA. "Je pense qu'en fin de compte, c'est là que l'intérêt individuel entre en jeu, et l'on sait que la tâche de l'instance dirigeante et du détenteur des droits commerciaux est d'étudier dans la globalité ce qui est bien pour la F1", estime-t-il.

"Nous avons perdu un motoriste en Honda, ce qui est une nouvelle désastreuse pour la F1. Et pour que Red Bull prenne en charge ce projet moteur… nous ne pouvons simplement pas assumer [les coûts], dans le contexte d'un développement ouvert, particulièrement dans le monde actuel."

"Je pense que la FIA et le détenteur des droits commerciaux tiennent des discussions constructives. Bien sûr, cela doit se faire main dans la main avec les constructeurs automobiles qui sont présents en F1. Et je pense que c'est ce qui va se produire. Il est clair qu'une solution ou une autre doit être trouvée dans les semaines à venir."

Pour Abiteboul, la priorité de Renault est d'établir la base de la future réglementation moteur, qui arrivera en 2026 au plus tard. "Nous devons discuter afin de trouver une solution pour les moteurs de l'avenir, du moyen au long terme, ainsi que du point de vue de l'aspect écologique des nouvelles unités de puissance", conclut-il.

Avec Giacomo Rauli

Norris a envoyé un message à Hamilton pour s'excuser

Article précédent

Norris a envoyé un message à Hamilton pour s'excuser

Article suivant

Des équipes s'opposent à un test d'Alonso à Abu Dhabi

Des équipes s'opposent à un test d'Alonso à Abu Dhabi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Émilie-Romagne
Auteur Jonathan Noble
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021