Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
1 jour
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
15 jours

Pour Renault, Palmer mérite un championnat de niveau mondial

partages
commentaires
Pour Renault, Palmer mérite un championnat de niveau mondial
Par :
8 janv. 2018 à 16:30

L'écurie Renault estime que le Britannique mérite d'évoluer "dans un championnat de niveau mondial" en dépit du fait qu'il a perdu son volant au profit de Carlos Sainz Jr.

Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer regarde son frère Will Palmer, Arden International
Jolyon Palmer, Renault F1 Team
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Cyril Abiteboul, directeur général Renault Sport F1 lors de la conférence de presse

Jolyon Palmer a été promu en F1 après la reprise de Lotus par Renault fin 2015, puis il a signé une prolongation de contrat d'un an fin 2016. Il a néanmoins peiné à rivaliser avec son coéquipier, Nico Hülkenberg, l'an dernier, en proie à un manque de fiabilité.

Entré seulement une fois dans les points, à Singapour, Palmer a fini par perdre son volant et être remplacé par Carlos Sainz à quatre courses de la fin du championnat, ce qu'il expliquera avoir découvert dans les colonnes d'Autosport.

Si Renault avait alors indiqué être prêt à aider Palmer à trouver une alternative, le Britannique n'a pas encore confirmé de quoi serait fait son avenir.

Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport F1, assure que le constructeur français reste disposé à travailler avec Palmer en dehors de la F1 et qu'il le tient toujours en haute estime malgré une dernière saison décevante en Grand Prix.

"Je pense qu'il est juste de dire que Jo et sa famille ne sont plus en total contrôle des prochaines étapes de leur avenir", déclare Abiteboul auprès de Motorsport.com. "Nous avons essayé de chercher des options, que je ne veux pas détailler publiquement. Je ne pense pas que Jonathan ou Jo puisse contester le fait que nous avons été d'une grande aide – nous avons fait de notre mieux."

"Les routes que nous avons explorées n'ont pas fonctionné jusqu'à présent, mais nous verrons. Renault est une grande famille dans le sport auto, nous avons de nombreuses activités, nous verrons donc ce que l'avenir pourra réserver à chacun."

La Formule E comme option ?

Des rumeurs ont laissé entendre que Palmer pourrait rejoindre la Formule E, où Renault aligne une équipe officielle tout en étant fournisseur du team Techeetah, cependant cette option ne s'est pas encore concrétisée.

"Je pense qu'il y a peut-être eu un problème de timing", a déclaré Abiteboul lorsqu'il a été interrogé sur les liens de Palmer avec la Formule E. "Peut-être aurions-nous pu développer quelque chose si le processus s'était enclenché plus tôt de la part de toutes les personnes impliquées, mais cela ne s'est pas fait pour l'instant."

"Nous verrons. Nous ferons tout ce que nous pourrons pour aider Jo, parce que je pense vraiment qu'il mérite d'être dans un championnat de niveau mondial."

Article suivant
Le moteur Mercedes 2018 sera "globalement entièrement nouveau"

Article précédent

Le moteur Mercedes 2018 sera "globalement entièrement nouveau"

Article suivant

La F1 va revoir son approche des produits dérivés sur les GP

La F1 va revoir son approche des produits dérivés sur les GP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jolyon Palmer
Équipes Renault F1 Team
Auteur Ben Anderson