Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
11 oct.
Course dans
17 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours
31 oct.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
50 jours
04 déc.
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
78 jours

Renault pense avoir gardé les points forts de la Lotus

partages
commentaires
Renault pense avoir gardé les points forts de la Lotus
Par :
Traduit par: Benjamin Vinel

Renault a bon espoir que sa nouvelle F1 ait conservé les points forts du châssis Lotus de l'an dernier tout en bénéficiant désormais d'un programme de développement intensifié.

Pastor Maldonado, Lotus F1 E23
Nick Chester, Directeur Technique Renault Sport F1 Team
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16

Malgré les difficultés financières de 2015, la Lotus E23 est restée compétitive pendant la majeure partie de la saison et a même obtenu un podium au Grand Prix de Belgique.

Après le rachat par Renault l'hiver dernier, l'équipe a effectivement changé d'unité de puissance et pense que sa voiture peut rester performante pour 2016, au vu des premiers essais.

Motorsport.com a demandé au directeur technique Nick Chester si la nouvelle Renault avait conservé les points forts de la Lotus de l'an dernier : "Je pense", répond-il. "Les pilotes ont fait des commentaires agréables, car ils disent qu'elle est très prévisible et très constante. Ils aiment son équilibre. Donc on dirait que c'est un bon début."

"Je suis sûr que nous allons vouloir trouver plus d'adhérence et d'appui sur la voiture, parce qu'il y a beaucoup de développement à faire dans ces domaines-là."

"Nous ne savons pas vraiment où nous sommes en termes de temps au tour parce que tout le monde est sur des pneus et des charges en essence différents, donc c'est assez difficile à distinguer, mais cela montre certainement qu'elle n'a pas de gros défaut, ce qui est un bon début."

Expansion des développements

Un manque d'argent a empêché Lotus d'apporter de nombreuses évolutions à la voiture l'an passé. Ce ne devrait pas être un problème cette saison grâce à l'investissement de Renault, mais selon Chester, l'équipe a besoin de temps pour rattraper le terrain perdu.

"Je pense que ce qui va mettre du temps à être développé, ce sont les départements de l'usine. L'aéro a été frappée par les difficultés financières, donc cela va lui prendre un peu de temps pour retrouver le rythme. Mais ça vient, mais il y aura un petit temps de latence le temps que tout revienne à la normale."

Chester a bon espoir que l'équipe rivalise avec ses rivales en termes de développements au fil de l'année.

"Il y aura un petit temps de latence au début, mais ensuite, nous aurons des développements normaux sur la voiture. Nous n'allons sûrement pas pouvoir faire les fous et faire des tonnes de développements parce que si nous le faisons, nous nous handicaperons pour 2017, donc il faut garder cela à l'esprit."

"Mais ce qui est agréable pour Enstone et Viry, c'est que c'est vraiment une collaboration sur le long terme. Nous savons que les deux côtés ne vont que se renforcer, donc nous avons un bon projet sur le long terme pour nous améliorer et nous placer sur un véritable plan de développement."

Manor va conserver un nez long sur sa MRT05

Article précédent

Manor va conserver un nez long sur sa MRT05

Article suivant

Hamilton - Les temps des Ferrari ? "Ça ne veut pas dire grand-chose"

Hamilton - Les temps des Ferrari ? "Ça ne veut pas dire grand-chose"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble