Renault admet ne pas avoir présenté sa vraie F1 2018

partages
commentaires
Renault admet ne pas avoir présenté sa vraie F1 2018
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
Co-auteur: Edd Straw
24 févr. 2018 à 10:01

Renault a indiqué ne pas encore avoir réellement montré à quoi va ressembler sa F1 version 2018, admettant que les images informatiques dévoilées plus tôt cette semaine visaient d'abord à présenter la nouvelle livrée.

Cyril Abiteboul, directeur général Renault Sport F1
Renault F1 Team RS18
Détails de l'arrière de la Renault F1 Team RS18
Avant de la Renault F1 Team RS18
Déflecteurs de la Renault F1 Team RS18
Nico Hulkenberg, Carlos Sainz Jr., Renault F1 Team
Renault F1 Team RS18
Renault F1 Team RS18
Carlos Sainz Jr., Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team
Comparaison de la Renault F1 Team RS18 et la RS17

Peu de changements par rapport à 2017 avaient été notés sur les images fournies par la marque française lors de la présentation de la R.S.18. La question se posait de savoir s'il s'agissait simplement de ne pas présenter intégralement la monoplace pour la saison à venir ou d'un choix de conception stable.

Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport, a clarifié les choses et expliqué, pour Motorsport.com, que le travail fait par l'écurie pendant l'hiver apparaîtrait clairement lors des essais hivernaux qui débuteront le 26 février.

"Pour être extrêmement clair, la voiture que nous avons montré numériquement était en réalité une présentation de la livrée", a affirmé le dirigeant français lors d'un événement à Paris. "J'ai vu sur des forums des gens qui essayaient d'extrapoler des choses. Eh bien, du calme, n'essayez pas de calculer l'empattement parce que ça ne sera représentatif de rien !"

"Comme la plupart des équipes, nous allons faire du développement jusqu'au dernier moment, donc cette voiture n'est pas représentative de ce qui sera montré en T9 et T10 [les premiers et les seconds tests] et à Melbourne il y aura plus à venir."

"Et, également, il y a beaucoup de choses qui sont [sous la carrosserie]. La suspension, la boîte de vitesses, l'installation du moteur, le refroidissement... tout cela a fait un grand, grand bond en avant par rapport à l'année dernière, mais ça n'est évidemment pas visible."

Abiteboul de conclure que l'équipe a travaillé dur pour s'appuyer sur la bonne plateforme que constituait le châssis 2017 tout en réglant ses problèmes de fiabilité.

"Nous avons débuté vraiment tôt le design du premier concept de la voiture 2018, et avons démarré assez tôt sur le moteur, qui est globalement une reconduction de l'année passée. Tout devait être meilleur et plus robuste en termes de fiabilité, qui a été le point de focalisation principal. Véritablement, l'objectif était d'avoir une plateforme très saine sur laquelle nous pouvions construire et apporter de la performance supplémentaire pendant la saison. Nous estimons qu'il va s'agir d'une course au développement."

"À chaque fois que nous mettons la voiture en soufflerie, nous trouvons plus de gains et il y a bien plus à venir. Donc il s'agissait vraiment de s'assurer que nous avions les systèmes en place, particulièrement la suspension et la boîte de vitesses. Nous avions énormément de déficit à combler avec une seule voiture, donc il y a beaucoup de choses dans celle-ci et évidemment, il y a plus à venir."

Article suivant
Guide conseil des essais hivernaux F1 : quand, comment, à quel prix ?

Article précédent

Guide conseil des essais hivernaux F1 : quand, comment, à quel prix ?

Article suivant

Comparaison entre les Mercedes F1 W08 et W09

Comparaison entre les Mercedes F1 W08 et W09
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg Boutique , Carlos Sainz Jr. Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités