Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
23 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
29 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
43 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
57 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
71 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
78 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
92 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
106 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
113 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
127 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
134 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
148 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
162 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
190 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
197 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
211 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
218 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
232 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
246 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
253 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
267 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
281 jours

Renault n'ouvrira pas de quatrième fourniture moteur pour McLaren

partages
commentaires
Renault n'ouvrira pas de quatrième fourniture moteur pour McLaren
Par :
3 sept. 2017 à 09:45

McLaren va devoir oublier la possibilité d'obtenir des moteurs Renault l'an prochain à moins que Toro Rosso n'adopte ceux de Honda, nos sources indiquant qu'il est désormais "trop tard" pour que le Losange équipe quatre écuries en 2018.

Alors que ce dimanche s'annonce décisif pour l'avenir de Honda en Formule 1, McLaren attend de savoir ce qui va se passer pour Toro Rosso afin de finaliser sa situation moteur pour 2018.

Les dirigeants de Red Bull, qui sont fortement impliqués dans les discussions Toro Rosso/Honda, ont décidé que la limite pour trouver un accord avec Honda était ce dimanche soir : au-delà, ce sera selon eux trop tard pour changer de motoriste.

Le feu vert pour un accord Toro Rosso-Honda libérerait cette fourniture cliente Renault, que McLaren pourrait ainsi obtenir. Cependant, dans le cas contraire, l'écurie britannique se retrouverait dans une situation délicate.

Pas de client supplémentaire

Même si McLaren espérait pouvoir persuader Renault d'équiper une quatrième écurie, nos sources suggèrent que le constructeur français a estimé une telle décision impossible.

Une grande partie du planning 2018 étant déjà établie, et certaines pièces étant déjà commandées ou en train d'être préparées, recevoir un client supplémentaire pourrait représenter une trop grande charge de travail pour Renault, qui fournit déjà ses unités de puissance à Red Bull, à Toro Rosso et à son écurie d'usine.

De plus, certaines sources indiquent que la règle instaurée par la FIA qui garantit que chaque équipe ait un moteur ne sera pas activée si McLaren se sépare de Honda, car la date limite de cette procédure est passée.

Si Toro Rosso reste avec Renault, McLaren se retrouvera dans un scénario où il n'y aura d'autre choix que de rester fidèle à Honda, ou d'essayer de trouver un autre accord de dernière minute s'il est décidé que conserver les moteurs japonais est impossible.

Inquiétudes sur la fiabilité

Directeur général de Renault F1, Cyril Abiteboul déclare que la réticence de sa firme à signer un accord supplémentaire a été accrue par les récents problèmes de fiabilité, que le Losange a besoin de résoudre. Les causes des soucis moteurs étant diverses, Abiteboul a souligné le besoin de se préparer sur les trois équipes actuelles.

"Cela touche différentes zones du moteur, et cela peut venir de différents types de fournisseurs ou de différents domaines, du design à la production, en passant par les opérations, le montage du moteur, etc", déclare-t-il pour Motorsport.com.

"Ce sont beaucoup de petites choses qui doivent être réglées. C'est la chose toute entière qui doit progresser en qualité, mais j'ai toute confiance dans la structure de management pour accomplir cela. Et, franchement, c'est une des raisons pour lesquelles nous ne voulons pas avoir plus de clients que nous en avons déjà."

"Nous ne voulons pas diluer l'effort pour l'année prochaine et le fait que le moteur de l'année prochaine sera conçu de façon très fiable. C'était très difficile cette année, parce que tout a changé. L'an prochain, il y aura une grosse progression en termes de performances, mais en termes d'architecture, ça sera la même que cette année."

Article suivant
Vandoorne pénalisé sur la grille à son tour

Article précédent

Vandoorne pénalisé sur la grille à son tour

Article suivant

Pénalités pour Pérez et Grosjean à Monza !

Pénalités pour Pérez et Grosjean à Monza !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique , Renault F1 Team
Auteur Jonathan Noble