Renault - Quitter la F1 est une possibilité
Christian Horner, Team Principal du Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11
Christian Horner, Team Principal du Red Bull Racing
Cyril Abiteboul, Renault Sport F1
Cyril Abiteboul, Renault Sport F1
La Scuderia Toro Rosso STR10 de Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso, contraint à l'abandon
Cyril Abiteboul, Renault Sport F1 et Christian Horner, Team Principal Red Bull Racing

La conférence de presse de ce vendredi promettait d'être scrutée à Sepang. Avec la présence côte à côte de Christian Horner et Cyril Abiteboul, elle a tenu ses promesses, sur fond de tensions entre Red Bull Racing et son motoriste Renault.

Directeur Général de Renault Sport F1, Abiteboul est revenu sur la situation actuelle du Losange quant à la réflexion menée sur son avenir en Formule 1. Le Français a précisé qu'aucune option n'était écartée.

"Je peux confirmer que nous regardons toutes les options, y compris celle de quitter la Formule 1", a-t-il prévenu. "Si la Formule 1 est si mauvaise pour la réputation de Renault, si nous voyons que nous continuerons à avoir des difficultés avec la formule actuelle, si le sport ne délivre pas la valeur que cela coûte à Renault…Nous croyons que nous sommes un concurrent crédible dans le sport mais il faut réfléchir à ce que nous devons faire d'autre pour être au-dessus de ce que nous sommes déjà."

Le rachat de Toro Rosso toujours envisageable

A l'inverse, parmi les possibilités étudiées, celle d'un rachat de l'écurie Toro Rosso est elle aussi toujours évoquée. Un retour de Renault en tant que constructeur à part entière, via l'équipe italienne ou une autre structure, est une autre corde à l'arc de la marque française. Mais pour Abiteboul, la priorité du moment est de retrouver des résultats convenables avec Red Bull.

"Je crois que la première priorité est de corriger le moteur", insiste-t-il. "Nous avons vu à Melbourne que ce n'était pas le début de saison que nous attendions, donc avant de penser à faire une voiture je crois que nous devons avoir le moteur sous contrôle. Ensuite, si nous pouvons faire cela, nous regarderons la situation d'un point de vue marketing et stratégique."

Je crois que ce serait une opportunité fantastique pour Toro Rosso.

Franz Tost, Directeur de Toro Rosso

Pourtant, les appels du pied en direction de Toro Rosso ont déjà trouvé un certain écho.

"Je crois que ce serait une opportunité fantastique pour Toro Rosso de faire un nouveau pas en avant, car l'équipe veut s'établir dans le top 5 au championnat constructeurs", explique Franz Tost, actuellement Directeur de l'écurie de Faenza. "Et être la propriété d'un constructeur serait exactement l'étape suivante dont l'équipe a besoin pour s'établir dans le top 5."

Red Bull contraint de suivre Renault ?

Face aux interrogations de Renault, qu'il a vertement critiqué après le premier Grand Prix de la saison en Australie, Christian Horner a quant à lui insisté sur l'importance du lien entre Red Bull et son motoriste. Malgré la crise qui frappe leur union, le Britannique semble penser que le sort de l'un et de l'autre sont intimement liés, quelle que soit la décision de Renault.

"Si nous devions nous retrouver dans une situation sans motoriste si Renault choisit de quitter la Formule 1, Mercedes refuserait de fournir Red Bull avec un moteur ; c'est improbable que nous serions dans une position pour avoir un moteur Ferrari donc nous pourrions être forcés de quitter le sport", avance-t-il.

"Est-ce que la Formule 1 délivre des résultats pour Red Bull en tant que marque ? Il y a certains signes inquiétants quand nous voyons des courses comme à Melbourne mais j'espère que c'est seulement un chapitre dans une longue histoire. Il y a une longue saison devant nous."

 

partages
Chaleur, risques de pluie, pneus : Les clés stratégiques de la course

Article précédent

Chaleur, risques de pluie, pneus : Les clés stratégiques de la course

Article suivant

Ecclestone tacle l'Allemagne, Vettel et le spectacle en F1

Ecclestone tacle l'Allemagne, Vettel et le spectacle en F1
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021