Renault s'inquiète du poids des nouveaux moteurs

L'an prochain, la nouvelle réglementation technique va imposer des moteurs V6 turbo, beaucoup plus lourds que les V8 utilisés depuis 2006

L'an prochain, la nouvelle réglementation technique va imposer des moteurs V6 turbo, beaucoup plus lourds que les V8 utilisés depuis 2006.

Or, même si le poids minimal de l'ensemble voiture+pilote va passer à 690kg, les futurs V6 pèseront pas moins de 180kg (KERS compris), ce qui pourrait poser des problèmes aux écuries, qui peineront à ne pas dépasser le poids minimal, et même aux pilotes les plus grands, qui ne peuvent être aussi légers que les autres sans compromettre leur forme physique.

Rob White, directeur général adjoint de Renault Sport F1, fait remarquer que le losange avait anticipé ces problèmes et avait préconisé des changements, sans succès.

En tout honnêteté, nous avons beaucoup insisté pour que les conséquences du changement de réglementation au niveau du poids soient entièrement prises en compte”, souligne White. “Bien que nous soyons très confiants quant au fait que le poids des moteurs et des monoplaces vers lesquels nous nous dirigeons sera aussi optimisé que celui des moteurs et monoplaces actuels, les prévisions que nous faisons depuis un certain temps voient le poids représenter un plus grand défi qu'avec la réglementation actuelle”.

Nous avons préconisé un changement de la limite de poids légèrement plus important que celui qui a été adopté lors des négociations, mais cela a été rejeté par des gens qui n'étaient pas de cet avis”, conclut l'Anglais.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités