Renault : Six points et le meilleur temps pour Kubica

Renault avait de grandes attentes pour cette course à Montréal, mais les espoirs se sont envolés aussi vite que les pneumatiques de Robert Kubica

Renault avait de grandes attentes pour cette course à Montréal, mais les espoirs se sont envolés aussi vite que les pneumatiques de Robert Kubica.

Le Polonais a souffert d’une forte dégradation de ses gommes et a dû passer trois fois par les stands. Il termine septième en ayant signé le meilleur tour en course.

De son côté, Vitaly Petrov est parti à la faute dès le premier tour et a reçu deux pénalités lors de la course. Il termine loin de son équipier, à la 17ème place.

Robert Kubica, 7ème :


"Les six points que j’ai marqués cet après-midi étaient les plus difficiles à aller chercher de la saison. Nous avons choisi de nous qualifier avec les pneus durs hier et nous espérions que cela représenterait un avantage dans la première partie de la course, mais cela n’a pas fonctionné."

"J’ai eu beaucoup de dégradation à l’arrière dans le premier relais, ce qui signifie que j’ai ravitaillé tôt, puis il s’est passé la même chose dans le deuxième relais. Mais cette course a été remplie d’action, j’ai eu une belle bataille avec Michael [Schumacher] après mon premier arrêt, puis avec [Adrian] Sutil avant mon second."

"Je me battais avec dans mon tour de rentrée et nous étions côte-à-côte avant le dernier virage. J’étais sur la droite alors j’ai fait marche arrière et je me suis mis derrière lui. Il a freiné très tôt et durement, je devais le dépasser pour éviter de causer un accident. A la fin de la course, j’ai fait un cours relais en pneus tendres et j’ai attaqué pour réduire l’écart avec [Nico] Rosberg, mais j’ai manqué de tours, même si je l’ai rapidement rattrapé."

"Ce fut une course difficile pour moi, mais je pense que nous devons être optimistes pour Valence. Le circuit devrait convenir à notre voiture et nous aurons plus de nouveaux développements afin de nous aider à améliorer notre rythme."

Vitaly Petrov, 17ème :


"Ma course était presque terminée au départ lorsque je suis parti en tête-à-queue. J’ai essayé de dépasser sur le côté droit quand j’ai été poussé dans l’herbe et j’ai perdu la voiture, ce qui m’a mis à l’arrière du peloton."

"J’ai eu de la chance d'avoir peu endommagé l’aileron avant, que nous avons changé à l’arrêt aux stands. Puis j’ai reçu un drive-through qui m’a laissé encore plus en retard. Ce n’est donc pas une course à retenir pour moi, mais c’est toujours une bonne expérience parce que j’ai terminé la course et j’ai appris beaucoup de chose sur la piste, ce qui va m’aider pour l’année prochaine."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica , Vitaly Petrov
Type d'article Actualités