Renault tance Verstappen : "Max devrait se concentrer sur la voiture"

Cyril Abiteboul n'a pas apprécié les propos de Max Verstappen avant le Grand Prix de Russie.

Renault tance Verstappen : "Max devrait se concentrer sur la voiture"
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing
Des pneus ultratendres sur la voiture de Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport F1 Team lors de la conférence de presse
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 sur la grille
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

En détaillant jeudi les raisons qui ont poussé Red Bull Racing à revenir à la Spécification B du moteur Renault à Sotchi, Max Verstappen s'est attiré les foudres du Losange. La guerre des mots vit un nouvel épisode entre l'écurie autrichienne et son motoriste, qui laissera sa place à Honda à l'issue de la saison.

Verstappen a notamment justifié le retour à la Spec B par l'incapacité de la Spec C à être exploitée correctement le mois prochain à Mexico, dans des conditions atmosphériques particulières en raison de l'altitude très élevée.

Monté au créneau pour donner sa version des faits, Cyril Abiteboul précise que les changements effectués ce week-end par Red Bull et les pénalités induites entraient dans le cadre d'un plan demandé par l'équipe. Le directeur général de Renault Sport Racing a également démenti la théorie d'une Spec C incapable d'être au niveau pour Mexico.

"Je crois qu'aucun moteur ne fonctionne parfaitement bien à haute altitude", rappelle le Français. "Mais j'imagine que l'augmentation de puissance que nous avons constatée aurait été la même sur un circuit comme Mexico. Alors non, je ne suis pas d'accord avec ces propos et, de manière générale, je crois que Max devrait se concentrer sur la voiture."

"Nous avons des préoccupations concernant la maniabilité, et il était donc clair que le moteur introduit pour Max n'aurait pas été capable de faire tous les Grands Prix. Il a été décidé d'aller vers une spécification différente, mais c'est conforme au plan convenu avec le département ingénierie de Red Bull."

Lire aussi :

Au moment de mettre à disposition la Spec C de son moteur, Renault avait clairement mis en garde contre les risques de manque de fiabilité. L'équipe d'usine a d'ailleurs renoncé à l'utiliser d'ici la fin de l'année.

"La Spec C est un bon pas en avant, tout le monde reconnaît chez Red Bull que c'est clairement un progrès en matière de puissance", souligne Cyril Abiteboul. "Cela vient avec un certain nombre de restrictions. Cela faisait partie du plan d'introduire une nouvelle Spec B plus tard. C'est un peu inhabituel, mais c'était un accord spécifique dans le cadre de la requête de Red Bull."

À Singapour, Red Bull a rencontré de nombreux problèmes de cartographie avec le bloc Renault, mais a réussi à les contourner du mieux possible et Verstappen avait pris la deuxième place du Grand Prix. Ce qui ne l'avait pas empêché de se plaindre ostensiblement tout au long du week-end.

Abiteboul n'a pas hésité à évoquer un Verstappen "très exigent et pas non plus silencieux", avant de laisser entendre que Daniel Ricciardo, futur pilote Renault, avait mieux géré la situation : "Daniel a réussi à trouver certains moyens pour contourner les restrictions du moteur en EL1 à Singapour. Ça n'enlève rien au fait que nous aurions dû faire un meilleur travail pour fournir une bonne maniabilité aux deux pilotes à Singapour".

partages
commentaires
EL2 - Hamilton et Mercedes s'affirment

Article précédent

EL2 - Hamilton et Mercedes s'affirment

Article suivant

Vettel : "Nous avons l'air très loin du reste du plateau"

Vettel : "Nous avons l'air très loin du reste du plateau"
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021