Renault testera une version B de son moteur à Barcelone

Renault prévoit d'essayer une nouvelle spécification de son moteur à l'occasion des essais qui suivront le GP d'Espagne.

Renault testera une version B de son moteur à Barcelone
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team et Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team sur la grille durant l'hymne national
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16 sur la grille
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16 devant son équipier Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16 devant son équipier Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS16
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12

L'introduction de la nouvelle version du moteur V6 turbo hybride français est attendue officiellement à Montréal, à l'occasion du Grand Prix du Canada.

Cette évolution, qui donne beaucoup d'espoir à Red Bull Racing de pouvoir jouer au niveau de la Scuderia Ferrari, devrait connaitre sa première sortie en piste à Barcelone, à l'occasion des tests qui suivront le Grand Prix les 17 et 18 mai, sauf si des retards viennent à perturber l'agenda du Losange.

Motorsport.com a compris que Renault est aussi en train de produire un gros effort pour avoir deux versions du nouveau moteur prêtes pour les essais de Barcelone, afin que l'écurie d'usine mais aussi Red Bull puissent en bénéficier.

Des tests importants

Le moteur ne sera semble-t-il pas la seule nouveauté apportée par Renault puisque le constructeur envisage de nombreuses améliorations pour ses monoplaces, dans le cadre de la nouvelle politique de développement de l'écurie décidée il y a quelques semaines.

Nick Chester, directeur technique du châssis, déclare : "Pour le Grand Prix, nous disposerons d’un nouvel aileron arrière et d’évolutions sur l’aileron avant."

"Nous aurons ensuite beaucoup de choses à essayer lors des tests : une nouvelle suspension, de nouvelles évolutions aérodynamiques sur différentes parties de la R.S.16, des modules de refroidissement tout en évaluant la nouvelle spécification du groupe propulseur. Nos deux journées devraient être bien remplies."

Fin de la période de rétablissement

Pour Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, l'Espagne doit marquer un tournant dans la première saison du constructeur français depuis son retour.

"Barcelone marque le début de notre programme de développement et nous allons voir de nouvelles évolutions arriver en course tout comme d’autres lors des essais qui s’en suivront. Cette manche servira de repère : nous sortons de la période de rétablissement après la prise de contrôle et il s’agira de la première course de "notre" écurie. Le départ sera modeste, mais je suis convaincu que nous monterons en puissance au fil du temps."

partages
commentaires
McLaren prédit 5% de dépassements en plus pour 2017

Article précédent

McLaren prédit 5% de dépassements en plus pour 2017

Article suivant

Haas ne retiendra pas Grosjean s'il peut jouer le titre ailleurs

Haas ne retiendra pas Grosjean s'il peut jouer le titre ailleurs
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021